Madani Azzeddine. Enseignant-chercheur à l’université de Khemis Miliana : «La sécurité routière ne doit pas se résumer à la seule sensibilisation» | El Watan
toggle menu
mercredi, 07 décembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Madani Azzeddine. Enseignant-chercheur à l’université de Khemis Miliana : «La sécurité routière ne doit pas se résumer à la seule sensibilisation»

27 octobre 2021 à 11 h 00 min

-Sur quelles bases se font les études sur les accidents liés aux poids lourds ?

Les études dans le domaine des accidents de la circulation se font dans un contexte plus général pour mieux définir les causes dans les différents niveaux et réfléchir aux solutions les plus adaptées. Cependant, pour certains volets, il est important d’analyser avec plus de profondeur. Le volet comportemental des usagers de la route nous oblige à traiter l’accidentologie sous différents angles, y compris sur la façon de conduire. Les poids lourds, véhicules légers, motos, vélos, conducteurs ou piétons font partie de nos axes et sous-axes de recherche. Présentement, je dirige une équipe de recherche sur la mobilité piétonne et par vélo dans une ville algérienne, l’accidentologie et l’impact des poids lourds sont pris en considération.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!