Lutte contre la Covid-19 : L'utilisation des tunnels désinfectants interdite par le ministère de la Santé | El Watan
toggle menu
jeudi, 21 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Lutte contre la Covid-19 : L’utilisation des tunnels désinfectants interdite par le ministère de la Santé

09 juin 2020 à 10 h 05 min

Suite aux recommandations du conseil scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie Covid-19, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière interdit désormais l’utilisation des tunnels de désinfection mis en place à l’entrée des entreprises, centres hospitaliers et certains espaces publics (grandes surfaces) dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

Une note ministériel émanant de la direction générale de la prévention au ministère de la Santé datant du 7 juin, envoyée aux directions de la santé de wilaya (DSP), aux établissements de santé publique, aux CHU et aux walis, demande le retrait de ces tunnels de désinfection suite à la recommandations du conseil scientifique.

«Ces tunnels, dont le fonctionnement est basé sur des produits désinfectants qui sont toxiques et extrêmement irritants pour la peau, peuvent être à l’origine de bronchospasmes dus à l’inhalation et également d’effets gastro-intestinaux, tels que les diarrhées et les vomissements», précise la note du ministère de la Santé, faisant référence à l’avis du comité national de prévention et de lutte contre les infections associées aux soins, qui préconise de son côté le retrait de ces tunnels en référence à la position du centre africain de contrôle des maladies et aux recommandations de l’Oms du 15 mai 2020 portant «nettoyage et désinfection des surfaces environnementales dans le cadre de la Covid-19».

Le conseil  scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie recommande le retrait impératif de ces tunnels de désinfection en raison des risques sur la santé des personnes exposées aux produits désinfectants.

A noter que dans les orientations données par l’Oms dans son document du 15 mai, destiné aux professionnels de santé, au personnel de la santé publique et aux autorités sanitaires qui élaborent et mettent en œuvre des politiques et des Modes opératoires normalisés (MON) sur le nettoyage et la désinfection des surfaces environnementales dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, précise que «la pulvérisation ou la fumigation d’espaces extérieurs, tels que les rues ou les marchés, n’est pas non plus recommandée pour tuer le virus de la Covid-19 ou d’autres agents pathogènes, car le désinfectant est inactivé par les saletés et les détritus, et il n’est pas possible de nettoyer ces espaces et d’en retirer toutes les matières organiques manuellement».

Et d’ajouter que la pulvérisation de désinfectants, y compris à l’extérieur, peut être nocive pour la santé humaine.

L’Oms signale : «Il n’est en aucun cas recommandé de pulvériser des désinfectants sur des personnes (dans un tunnel, un réduit ou une chambre, par exemple).

Cela pourrait être physiquement et psychologiquement dangereux et n’empêcherait nullement une personne infectée de propager le virus via des gouttelettes ou par contact.

La pulvérisation de chlore et d’autres produits chimiques toxiques sur les personnes pourrait au demeurant causer une irritation des yeux et de la peau, un bronchospasme dû à l’inhalation et des effets gastro-intestinaux, tels que nausées et vomissements.» 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!