L’incendie de Djebel El Ouahch difficilement circonscrit | El Watan
toggle menu
vendredi, 20 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan19092019





Des renforts ont été dépêchés d'Oum El Bouaghi

L’incendie de Djebel El Ouahch difficilement circonscrit

03 août 2019 à 10 h 00 min

De nombreux incendies se sont déclarés depuis le début de l’été dans la wilaya de Constantine, ravageant plusieurs hectares de broussailles et de récoltes.

Mais le plus important foyer demeure celui de Djebel El Ouahch, au nord du chef-lieu de wilaya. Ce brasier s’est déclenché en début d’après-midi de jeudi, causant des dégâts vraisemblablement très importants.

Vu l’ampleur de l’incendie, le tronçon de l’autoroute Est-Ouest menant vers les wilayas de Skikda et Annaba a été fermé à la circulation pour préserver la vie des usagers de la route.

Ces derniers ont été réorientés vers le contournement de Djebel El Ouahch par les services de la Direction des travaux publics. Plusieurs automobilistes coincés sur la route ont diffusé des photos et des vidéos sur les réseaux sociaux du spectacle terrifiant des flammes qui rasaient tout sur leur passage.

Pour ce qui est des habitants des environs, la nuit de jeudi était l’une des plus insupportables, lorsque la fumée s’est répandue sur la ville du vieux Rocher.

Quelques citoyens ont témoigné que leurs proches souffrant de troubles cardiaques avaient du mal à respirer à cause de la chaleur et de «la lourdeur de l’atmosphère». Vingt-quatre heures après l’intervention de la Protection civile, aucun bilan n’a été communiqué par ce corps sur les dégâts de l’incendie. «Nous n’avons pas un bilan définitif des dégâts enregistrés, car l’opération est toujours en cours.

Au début, nous avons cru que les flammes avaient été anéanties par nos éléments, qui ont passé toute la nuit à Djebel El Ouahch. Mais vers 8h du matin, nous avons appris que le feu s’était encore une fois déclaré au niveau de la même localité», nous a informé le permanencier de la cellule de communication, hier vers midi.

Après avoir installé une commission de crise sur les lieux, les services de la wilaya de Constantine ont lancé un appel d’aide auprès des services de la Protection civile et la Conservation des forêts de la wilaya d’Oum El Bouaghi.

«Environ 140 camions et 200 éléments de différents grades de la Protection civile ont été mobilisés pour cette opération. Plusieurs citoyens et des entreprises privées des travaux publics ont également participé avec leurs matériels pour éteindre les flammes», a souligné la cellule de communication de la wilaya, ajoutant que deux hélicoptères venant d’Alger seront également mobilisés pour renforcer les éléments sur place. En ce qui concerne le premier bilan des dégâts, la wilaya avance qu’aucune perte humaine n’a été enregistrée.

Cependant, il a été déploré la perte d’«une étable privée comptant 6 vaches». Par ailleurs, durant cette même journée de jeudi, deux autres incendies ont été signalés, le premier dans la daïra de Aïn Abid, et le second au niveau de la station du transfert des déchets ménagers du CET situé au 13e Km, dans la commune de Aïn S’mara. D’importantes superficies cultivées ou en friche ont ainsi été ravagées.

Au moment où nous mettons sous presse, les éléments de la Protection civile étaient toujours à Djebel El Ouahch. «Les détails seront communiqués à la presse vers 20h de ce vendredi (hier, ndlr)», affirme la cellule de communication de la Protection civile.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!