Les villageois redoutent l’enclavement de leurs bourgades en haute montagne : Plusieurs axes routiers obstrués à Tizi Ouzou | El Watan
toggle menu
samedi, 23 mars, 2019
  • thumbnail of 20190323

Les villageois redoutent l’enclavement de leurs bourgades en haute montagne : Plusieurs axes routiers obstrués à Tizi Ouzou

12 janvier 2019 à 11 h 20 min

Les chutes de neige ont obstrué, hier, plusieurs axes routiers, notamment sur les hauteurs de la wilaya de Tizi Ouzou, où les citoyens redoutent l’enclavement des villages.

Ainsi, les tronçons reliant les wilayas de Tizi Ouzou à celles de Bouira et Béjaïa comme au niveau des cols de Tirourda, Chellata, d’Aswel et Tizi N’kouilal, le CW253, reliant Iferhounen à la RN15 et au col de Chellata étaient carrément fermés à la circulation automobile depuis jeudi.

Mais, la poudreuse a également provoqué la fermeture d’autres voies de communication à travers plusieurs communes.

C’est le cas de celle d’Iferhounen où la circulation était vraiment très difficile, durant la matinée, et ce, en dépit de l’opération de déneigement entreprise par les éléments des services communaux qui travaillent de jour comme de nuit pour déblayer les routes principales.

«La circulation reste très difficile, malgré le déneigement, sans discontinuité, des services de l’APC qui ont déployé leurs moyens pour dégager les grands axes routiers qui relient le chef-lieu de la commune afin de permettre le passage des véhicules, mais avec beaucoup de prudence, surtout en cas d’urgence», précise-t-on,.

Et d’ajouter que l’APC a mobilisé tous les moyens nécessaires pour faire face à ce genre de situation, surtout lorsqu’on sait que la commune d’Iferhounen est souvent la plus touchée par les tempêtes de neige, comme celle de février 2012, où les villageois étaient cloitrés chez eux pendant plusieurs jours en raison de la poudreuse qui les avait totalement isolés. «Notre commune est exposée à la rudesse des aléas de la nature en hiver.

C’est pour cela que nous prenons nos dispositions en pareille période. Les citoyens se sont suffisamment approvisionnés en denrées alimentaires. Un éventuel enclavement, s’il venait à se produire, n’aura aucunement les mêmes conséquences que ceux enregistrés précédemment», nous ont expliqué des villageois en haute montagne.

Même situation à Ait Zikki, dans la daïra de Bouzeguène, où les responsables locaux ont mobilisé tous les moyens dont dispose la municipalité pour éviter l’enclavement.

D’autres localités ont été touchées par les fortes chutes de neige, à l’image d’Illoula Oumalou, Illiltène, Iboudrarene, et Larbaâ Nath Irathen, Ath Yenni et Yakourene.

Des coupures du réseau d’électricité provoquées par la chute des fils électriques ont été également signalées à Draa El Mizan  et Ain El Hammam. Il a fallu l’intervention des éléments de Sonelgaz pour que l’électricité soit rétablie dans ces communes. La Protection civile a aussi mobilisé ses troupes pour évacuer les blessés et acheminer, surtout, les malades dialysés, vers l’hôpital.

Par ailleurs, notons que jeudi, pas moins 2000 foyers ont été privés d’alimentation en gaz naturel à Tizi Ouzou, en raison d’un incident technique survenu sur le gazoduc au niveau de Si Mustapha, dans la wilaya de Boumerdès. «Nous avons mobilisé nos équipes pour intervenir et rétablir l’alimentation en gaz naturel», a déclaré Mohamed Djeouadi, responsable de la direction de distribution de Sonelgaz à Tizi Ouzou, lors de son passage sur les ondes de la Radio Tizi Ouzou.

A noter que la direction des travaux publics a mobilisé aussi ces engins pour ouvrir les routes, notamment dans les régions de montagne, où des éléments de l’ANP se sont également déployés pour assurer des opérations de déneigement.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!