Préinscriptions des nouveaux bacheliers : Les modalités fixées par le ministère de l’Enseignement supérieur | El Watan
toggle menu
mercredi, 05 octobre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Préinscriptions des nouveaux bacheliers : Les modalités fixées par le ministère de l’Enseignement supérieur

04 juillet 2021 à 10 h 37 min

deux semaines de l’annonce des résultats de l’examen du baccalauréat, prévue le 20 juillet, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS) vient de fixer les modalités et conditions des préinscriptions aux établissements universitaires.

Selon un document publié à cet effet par le département de Abdelbaki Benziane, les conditions d’accès aux filières, au titre de l’année 2021/2022, ont été élaborées en concertation avec l’ensemble des universités, représentées par les conférences régionales. Ainsi, comme il est d’usage depuis quelques années, les futurs bacheliers procéderont à leurs préinscriptions en ligne.

Pour payer les frais d’inscription, et c’est inédit, le même procédé est adopté. La stratégie de la numérisation adoptée par la tutelle, ainsi que les affres de la crise sanitaire, ont dicté le recours à une autre disposition. Celle de s’acquitter, pour la première fois, des frais d’inscription pour les nouveaux bacheliers via le payement électronique. Et ce n’est pas l’unique modification.

Le ministère en a introduit d’autres concernant l’accès à certaines filières «conformément aux avis des élèves et leurs parents», précise-t-il. Les critères pédagogiques susceptibles d’ouvrir la voie aux disciplines en question sont mis en avant dont celui de la moyenne. Cette dernière sera comptabilisée comme suit : la moyenne générale du bac multipliée par deux, puis additionnée à la moyenne obtenue dans les matières essentielles.

La somme résultante sera divisée par trois. Et pour mieux expliquer cette règle arithmétique, le MESRS donnera l’exemple de la filière des sciences médicales. Pour ce cas, la matière essentielle est celle des sciences de la nature et de la vie. L’année universitaire 2021/2022 ajoutera à ses différents cursus des spécialités de pointe.

Ce que le document n’a pas omis de souligner. Comme cela a été annoncé à maintes reprises par le premier responsable du secteur du supérieur, il est programmé l’inauguration de deux écoles nationales supérieures.

La première dédiée aux mathématiques, la seconde à l’intelligence artificielle (AI). Les deux établissements implantés au pôle universitaire de Sidi Abdellah à Alger seront en principe fonctionnels dès la prochaine rentrée. Toujours dans le chapitre des Ecoles, un nouveau critère pédagogique est introduit pour l’inscription aux ENS.

Pour ce faire, les candidats seront soumis à un entretien oral en présentiel devant un comité désigné à l’effet d’assurer cette épreuve.

A leur tour, les titulaires du bac aspirant à suivre l’une des formations paramédicales relevant du ministère de la Santé sont orientés pour les préinscriptions vers la plateforme numérique «TawdjihCom», selon la tutelle qui rappelle que les préinscriptions, les orientations et les inscriptions définitives des nouveaux bacheliers se feront exclusivement en ligne sur les deux sites officiels : http://www.mesres.dz et http://www.orientation.esi.dz. En matière d’orientation, la liste des vœux n’a pas subi de révision. Elle est reconduite avec un plafond de 10 choix. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!