Les droits voisins piétinés par le GAFA | El Watan
toggle menu
mardi, 04 août, 2020
  • thumbnail of elwatan04082020




Les droits voisins piétinés par le GAFA

20 septembre 2018 à 1 h 10 min

Le marché publicitaire en ligne est entièrement pompé par les géants du Net communément appelés GAFA «Google-Apple-Facebook- Amazon».

Ces fournisseurs de services revendent généralement à leurs clients des contenus ne leur appartenant pas. La presse est la première victime de ce «piratage» en mettant en ligne des articles, vidéos et autres contenus informatifs, que le GAFA se permet d’utiliser et en tire beaucoup d’argent. Cette situation a fait réagir le Parlement européen en appelant à une réforme du droit d’auteur visant à obliger Google, Apple, Facebook et Amazon à payer les informations qu’ils utilisent. La presse, même en Europe, a du mal encore à profiter du marché publicitaire en ligne.

La transition numérique pour beaucoup de journaux papier s’est faite dans la douleur et en y laissant des plumes. Mais les entreprises de presse continuent de produire de l’information et de dépenser de l’argent pour proposer des reportages et enquêtes que les géants du numérique pompent à leur guise et revendent sous forme de marchandise web, et ce, sans donner un sou au média et aux auteurs de ce contenu. Un reporter de l’AFP, Sammy Ketz, a lancé un appel aux députés européens pour obliger les différentes plateformes internet de verser des droits voisins aux médias d’information. «Les médias qui produisent les contenus et qui envoient leurs journalistes risquer leur vie pour assurer une information fiable, pluraliste et complète, pour un coût de plus en plus élevé, ne sont pas ceux qui en tirent les bénéfices.

Ce sont des plateformes qui se servent sans payer. C’est comme si vous travaillez mais qu’une tierce personne récoltait sans vergogne et à l’œil le fruit de votre travail. Si du point de vue moral c’est injustifiable, du point de vue de la démocratie, ça l’est encore plus», dit-il. L’avenir de la presse est bel et bien en jeu. Si la presse papier est menacée de disparition, la transition numérique ne semble pas encore sourire aux médias, car ils ne profitent pas de la vente de leurs contenus.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!