Le «roi de l’affichage» sous mandat de dépôt | El Watan
toggle menu
mardi, 27 septembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Poursuivi pour «factures impayées»

Le «roi de l’affichage» sous mandat de dépôt

04 juillet 2018 à 0 h 22 min

Mourad Hadj Saïd, patron de Ad Display et membre du Forum des chefs d’entreprise (FCE), est derrière les barreaux à la prison d’El Harrach depuis dimanche, rapportent plusieurs médias.

Le «roi de l’affichage», qui gérait un parc de plus de 6000 espaces constitués de panneaux publicitaires, abribus, barrières protectrices, kiosques et emploie 700 personnes, est accusé de «dilapidation de deniers publics», croit savoir un site en ligne. La chute du patron d’AD Display, une société au capital social de 306 millions de dinars réalisant un chiffre d’affaires de plus d’un milliard de dinars, aurait été décidé pour «non-paiement de factures liées aux emplacements publics loués auprès de la wilaya d’Alger».

Face à ce refus, les services de la wilaya d’Alger ont décidé le démantèlement de plusieurs panneaux publicitaires installés sur les grands axes routiers de la capitale.
Autre raison invoquée pour expliquer cette disgrâce : le décès d’un jeune employé de la régie publicitaire suite à la chute d’un panneau géant de l’afficheur. Le wali d’Alger avait ordonné à 54 APC de procéder à l’enlèvement des panneaux publicitaires illicites de la régie privée AD Display.

La success story de ce membre du FCE a commencé dans les années 2000. Profitant de la levée du monopole détenu par l’ANEP, Mourad Hadj Saïd a senti l’énorme potentiel offert par le secteur et a lancé l’entreprise Avenir Décoration, rebaptisée AD Display quelques années plus tard, présente dans 44 wilayas. L’entreprise est propriétaire d’un parc d’affichage et d’une usine à Rouiba pour la production de mobilier urbain et de LED depuis 2014.

C’est en 2005 qu’AD Display va prendre une autre dimension et devenir un acteur incontournable dans l’affichage urbain en remportant un très important appel d’offres lancé par la wilaya d’Alger pour la dotation des communes et de certaines collectivités en mobilier urbain. Ce marché va mettre le pied à l’étrier à Hadj Saïd et lui permettre d’être présent dans 34 des 57 communes que compte la wilaya d’Alger.

En 2014, AD Display avait soumissionné pour prendre en charge l’affichage dans le métro d’Alger. Une opération qui sera annulée à deux reprises par la direction de l’entreprise nationale. Hier, ni les proches de Hadj Saïd ni la chargée de communication du FCE n’étaient joignables, malgré nos nombreuses tentatives pour avoir une première réaction à cette affaire.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!