Gilles Manceron. Historien : «Le rapport de Benjamin Stora propose un travail de vérité» | El Watan
toggle menu
vendredi, 22 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Gilles Manceron. Historien : «Le rapport de Benjamin Stora propose un travail de vérité»

28 janvier 2021 à 10 h 50 min

– Quelle est votre réaction au rapport de Benjamin Stora sur les questions mémorielles liées à la colonisation et à la guerre d’Algérie ?

Le rapport de Benjamin Stora a le mérite d’aborder non seulement le décalage dans la perception de la colonisation dans les deux pays, mais aussi les traces des mémoires de la colonisation et de la guerre d’Algérie dans la France d’aujourd’hui, qui polluent longtemps après 1962 les problèmes de la société française.

Il montre que beaucoup de temps a été perdu du fait de l’absence de réponse officielle aux mythes et aux mensonges diffusés à l’époque coloniale.

Mais, dans les années 2000, ceux qui sont nés après la période coloniale sont choqués par ce qu’ils en apprennent, et nombreux sont les travaux de jeunes chercheuses et chercheurs à son sujet.

Stora récuse, comme la presque totalité des historiens, le concept de «repentance», qui est une arme brandie comme un épouvantail par ceux qui ne veulent pas d’une reconnaissance et d’un travail de vérité. Et il propose de commencer par ce qui concerne des faits précis qui ont marqué la période coloniale et qu’il faut expliquer à l’opinion française.

– Comment recevez-vous les préconisations de l’auteur du rapport ?

Il y a un travail d’explication à faire auprès des Français, car le discours sur les prétendus «bienfaits de la colonisation» a été massivement diffusé à l’époque, comme celui sur la soi-disant «barbarie» des nationalistes algériens, et ce discours n’a pas été clairement démenti depuis par une parole officielle.

Le rapport Stora pointe un certain nombre de faits qui ont marqué l’époque coloniale, comme le déracinement de deux millions de paysans algériens, la mise en place des «zones interdites» où tout Algérien pouvait être abattu, l’utilisation du napalm, qualifié alors de «bidons spéciaux», la pose de milliers de mines antipersonnel qui ont tué ou estropié des milliers de jeunes, la contamination des populations sahariennes par les essais nucléaires, la pratique massive de la torture et des disparitions forcées. C’est en disant la vérité sur ces faits précis que l’opinion française pourra comprendre le caractère criminel de la colonisation.

Rendre des hommages à des personnages emblématiques, à l’Emir Abdelkader là où il a été détenu, à l’avocat Ali Boumendjel assassiné par l’armée française lors de la Bataille d’Alger, ou encore à l’avocate Gisèle Halimi qui a défendu les militants du FLN, cela peut marquer le début du processus nécessaire.

– Ce rapport constitue-t-il une avancée dans l’apaisement des mémoires en France et dans la réconciliation avec l’Algérie ?

Je pense qu’il permet d’avancer vers l’apaisement des mémoires en France et dans la réconciliation avec l’Algérie. Le rapport écarte l’illusion d’écrire une histoire commune en raison des divergences profondes dans la construction des deux imaginaires nationaux.

Mais il propose un travail de vérité qui permet à la jeunesse des deux pays de s’approprier ce passé. Parmi ces crimes, les disparitions forcées, qui ont été massives lors de la répression des combattants et des populations, et qui sont l’objet du site internet 1000autres.org, pourraient faire l’objet d’investigations par des commissions de chercheurs d’une rive à l’autre de la Méditerranée pour mieux les documenter.

Pour renseigner les familles. A mon avis, la constitution d’une Commission «Mémoires et vérité» chargée d’impulser des initiatives communes entre la France et l’Algérie sur les questions de mémoire (commémorations, recueil de témoignages, etc.) peut être un pas important dans ce processus nécessaire.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!