Le petit-fils de Djamel Ould Abbès placé sous mandat de dépôt | El Watan
toggle menu
samedi, 21 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan21092019





Le petit-fils de Djamel Ould Abbès placé sous mandat de dépôt

17 juin 2019 à 9 h 55 min

Djamel Ould Abbès, petit-fils de l’ex-secrétaire général du FLN, a été placé sous mandat de dépôt par le tribunal de Témouchent pour avoir créé et alimenté Scandales 46, un site sur Facebook très populaire.

Il n’a pu être démasqué que mercredi dernier, alors qu’il y diffusait en direct la bataille rangée entre jeunes émeutiers, jeudi dernier, et les forces antiémeute. Caillassages nourris contre bombes lacrymogènes, les assaillants voulant fermer le commissariat du quartier après la mort d’un des leurs.

Ce dernier s’était immolé pour protester contre la hogra dont il a été victime de la part d’un policier de ce commissariat. Neuf personnes et personnalités, dont le P/APW, ont été la cible des posts sur ce site, accusées de gravissimes affaires de corruption. Certaines accusations étaient soutenues par la publication de documents officiels. On ne sait pas si le wali, qui figurait sur une photo aux côtés du P/APW, fait partie de la liste de ceux qui ont déposé plainte auprès de la justice. Selon des indiscrétions, le mobile des agissements du jeune Djamel Ould Abbès aurait été de détourner l’attention sur sa famille suite aux démêlés politiques et judiciaires de son grand-père. Pour rappel, des activistes ont tenté en vain de détourner les marches du vendredi en direction de la maison familiale, les manifestants refusant d’être impliqués dans d’insignifiants règlements de comptes entre notabilités locales se valant toutes.      


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!