Le mouvement Mouwatana poursuit sa campagne contre le 5e mandat : Sortie à Béjaïa et appel à manifestation à Paris | El Watan
toggle menu
lundi, 15 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan15072019





  • Pub Alliance Assurance


Le mouvement Mouwatana poursuit sa campagne contre le 5e mandat : Sortie à Béjaïa et appel à manifestation à Paris

15 septembre 2018 à 3 h 00 min

Le mouvement Mouwatana intensifie sa campagne contre le 5e mandat. Malgré l’interdiction de ses actions et les interpellations de ses membres, l’organisation se montre déterminée à mener sa lutte à terme. Après deux rassemblements empêchés à Alger et à Constantine, le mouvement s’apprête à effectuer, aujourd’hui, une nouvelle sortie à Béjaïa.

«L’instance de coordination du mouvement Mouwatana effectuera, ce samedi 15 septembre 2018, une sortie de proximité au centre-ville de Béjaïa afin d’expliquer aux citoyens les principes du mouvement, ses positions et ses objectifs. Le point de départ de la sortie se fera au niveau de la place Gueydon à 10h30», annonce le mouvement dans un communiqué, rendu public hier.

Parallèlement, Mouwatana lance aussi un appel à un sit-in à la place de la République à Paris, en France. Pour réussir cette action, le mouvement appelle les citoyens algériens établis à l’étranger à venir en force pour «accompagner, soutenir et faire écho aux rencontres citoyennes de Mouwatana en Algérie». «L’Algérie vit une crise politique majeure, démultipliée par une situation économique, sociale et désormais sanitaire chaotique. Le régime algérien est responsable de cette situation de délabrement généralisé.

Ce régime, fondé sur la force, la corruption, le népotisme, le régionalisme et la spoliation des moyens de la nation, est devenu une menace grave pour la pérennité de l’Etat et la stabilité de l’Algérie», explique Mouwatana dans un autre communiqué. Pour cette organisation, la situation exacerbée dans laquelle se démène l’Algérie depuis des décennies impose le départ de ce régime et un changement radical de gouvernance et de personnel politique. «Nous, organisations politiques et associatives de la communauté algérienne à l’étranger, préoccupées par les risques de délitement du pays, dénonçons ce régime et appelons à l’urgence de son départ, de manière pacifique mais résolue», explique la même source. L’instance invite dans la foulée la communauté algérienne à l’étranger à accompagner les actions de Mouwatana «en organisant, là où c’est possible, des rassemblements à l’étranger pour dénoncer la volonté de ce régime d’imposer sa reconduction par un 5e mandat ou tout autre artifice, et pour sensibiliser et expliquer à la communauté algérienne à l’étranger les enjeux et objectifs visés». «Il faut aussi sensibiliser l’opinion publique internationale et les dirigeants étrangers sur la nécessité d’accompagner les mouvements de démocratisation et non de couvrir et d’appuyer des régimes despotiques dont la gouvernance et la prédation finiront par provoquer une déflagration en Algérie, qui ne manquera pas d’avoir de graves conséquences sur les pays de la rive européenne de la Méditerranée», ajoute le mouvement dans son communiqué. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!