Il lie cette décision à la pandémie de Covid-19 : Le MAE émirati confirme la suspension des visas | El Watan
toggle menu
samedi, 06 mars, 2021
  • thumbnail of elwatan04022021




Il lie cette décision à la pandémie de Covid-19 : Le MAE émirati confirme la suspension des visas

22 décembre 2020 à 10 h 52 min

Le ministre des Affaires étrangères des Emirats arabes unis, Cheikh Abdoullah Ben Zayed, a confirmé la décision de suspension des visas prise en novembre dernier par son pays à l’encontre d’une dizaine de pays arabes, africains et asiatiques.

S’exPrimant dimanche dernier, lors de la visite de son homologue pakistanais, le MAE émirati a tenté de justifier cette décision par la situation sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

Selon le bureau de la chaîne de télévision saoudienne Al Arabiya à Abou Dhabi, qui a rapporté cette information, le MAE émirati a promis de lever cette suspension dès que la situation sanitaire s’améliorera dans les pays concernés.

Et selon ce média très introduit aux Emirats, l’Algérie figure bel et bien sur cette liste des pays concernés par la suspension des visas.

En effet, dans un article publié sur son site web et citant l’agence de presse officielle émiratie, Al Arabiya a précisé que ces restrictions de visas ont touché 12 pays, dont l’Algérie.

La Syrie, le Liban, l’Irak, la Tunisie, la Libye, le Yémen, l’Iran, la Turquie, l’Afghanistan, le Kenya et le Pakistan sont les autres pays concernés par ces restrictions.

Il faut préciser que les autorités émiraties n’avaient pas mentionné, en novembre dernier, les raisons de cette suspension de visas.

Ce qui a suscité de nombreuses spéculations et même de la colère chez certains citoyens des pays concernés. En Algérie aussi, cette suspension a été vivement dénoncée sur les réseaux sociaux.

Des appels à l’application par l’Algérie de mesures de réciprocité ont été lancés. Ce qui a poussé les autorités algériennes à réagir en démentant l’information.

En effet, le 26 novembre dernier, le ministère algérien des Affaires étrangères a démenti catégoriquement, à travers un communiqué diffusé par l’agence officielle APS, ces «informations» selon lesquelles l’Algérie figurait sur cette liste des pays auxquels l’Etat des Emirats a suspendu la délivrance de visas.

«Ces informations sont fausses et dénuées de tout fondement. Les hautes autorités émiraties ont démenti en bloc l’existence d’une quelconque décision concernant les citoyens algériens s’agissant de la mesure d’interdiction d’entrer dans leurs territoires», a indiqué le même communiqué.

Un démenti qui n’a cependant pas calmé les internautes algériens, qui se demandaient pourquoi les autorités émiraties n’avaient pas publié un démenti officiel concernant ces restrictions largement relayées par les médias arabes et internationaux.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!