Le FFS se retire du Parlement pour « lutter au côté du peuple sur le terrain » | El Watan
toggle menu
lundi, 11 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan11112019


Le FFS se retire du Parlement pour « lutter au côté du peuple sur le terrain »

06 mars 2019 à 18 h 53 min

Le Front des forces socialistes a décidé de retirer ses députés siégeant à l’APN et au Conseil de la nation, dans le sillage de la contestation populaire massive, née après l’annonce de la candidature de Bouteflika à la présidentielle du 18 avril.

« Le FFS décide du retrait de ses parlementaires des institutions du régime dans les deux chambres (APN-SENAT), illégitimes et impopulaires, pour lutter au côté du peuple sur le terrain », a annoncé aujourd’hui mercredi l’Instance présidentielle du parti dans un communiqué.

« La voix du peuple a résonné dans tout le pays pour exiger le changement du système autoritaire et liberticide, qui gouverne le pays depuis l’indépendance », ajoute le communiqué signé par Ali Laskri. Il a été rappelé en ce sens que le projet du parti « vise à changer radicalement le système avec l’élection d’une Assemblée Nationale Constituante ».

Le FFS a lancé un « appel à toutes les composantes de la société pour poursuivre les manifestations de façon pacifique jusqu’à l’aboutissement du combat de plusieurs générations pour une Algérie libre et démocratique ».


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!