Le déficit budgétaire se creuse | El Watan
toggle menu
lundi, 18 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Avant-projet de loi de finances 2022

Le déficit budgétaire se creuse

13 octobre 2021 à 11 h 41 min

Le nouveau texte de loi des finances, sous réserve qu’il subisse des changements notables, une fois passé en Conseil des ministres,
a cherché à ratisser large en termes de collecte fiscale.

L’avant-projet de loi de finances pour l’année 2022 prévoit toute une batterie de nouvelles mesures fiscales et plusieurs changements des dispositions juridiques qui régissent le monde de la finance et des entreprises.

D’emblée, les promesses faites dernièrement par le président Abdelmadjid Tebboune et le Premier ministre, Aïmene Abderrahmane, sur la revalorisation des salaires sont ainsi matérialisées par le réaménagement de l’Impôt sur le revenu global (IRG) des salariés.

L’augmentation sera-t-elle conséquente ne serait-ce que pour annuler l’effet de l’inflation qui a laminé le pouvoir d’achat des Algériens durant ces dernières années ?

La question mérite vraiment d’être étudiée de plus près. Cependant, il y a lieu de souligner que les rédacteurs de ce texte de loi envisagent dans le même temps de taxer un peu plus, en matière d’IRG, les autres catégories de revenus non salariaux au nom de cette «équité fiscale» que réclament les salariés depuis plusieurs années, se considérant ainsi parmi les plus taxés des contribuables.

Le gouvernement a par ailleurs pensé à mettre de nouveaux instruments pour lutter contre le phénomène de l’évasion fiscale.

Suite de l’article dans l’édition papier


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!