Le coup de cœur de la semaine : Le collectif Ateliers d’Alger propose des rendez-vous participatifs dans plusieurs quartiers | El Watan
toggle menu
samedi, 28 novembre, 2020
  • thumbnail of elw_17102020





Le coup de cœur de la semaine : Le collectif Ateliers d’Alger propose des rendez-vous participatifs dans plusieurs quartiers

09 août 2018 à 23 h 51 min

Penser la ville, la ressentir pour mieux la concevoir. C’est le projet des Ateliers d’Alger conduit par Magda Maaoui, Nesma et Anis Merhoum.

Urbaniste, architecte et chercheur en sciences sociales, ces trois jeunes amoureux d’Alger proposent en ce mois d’août des ateliers participatifs dans les quartiers de La Casbah, El Biar et Bab El Oued. Objectif : collecter des données sur les ressentis des citadins dans leurs localités.

«A travers l’urbanisme participatif, nous voulons donner la parole aux habitants des quartiers qui sont les premières sources d’information pour conduire une réflexion sur l’espace urbain», explique Nesma Merhoum. Le projet vise à raviver les couleurs d’Alger et créer des lieux de rassemblement inclusifs et bienveillants à l’égard des femmes, valoriser les paysages naturels et créer des espaces communautaires.

A terme, le collectif veut apporter des pistes de réflexion sur l’occupation de l’espace public et compte organiser des tables rondes réunissant des chercheurs et des architectes. Le projet se pense également comme un catalyseur des associations localement implantées afin d’encourager la création d’espaces physiques et symboliques au plus près des attentes des habitants.

«Alger fait face à des problématiques urbaines relatives à la préservation du patrimoine, du tourisme ou encore à l’aménagement du territoire. Les chantiers s’érigent dans la ville sans consultation des personnes sur leurs attentes. Notre projet vise à collecter les informations et les restituer pour proposer des solutions pratiques», détaille l’étudiante en théorie politique.

Un premier atelier a eu lieu à La Casbah d’Alger, où une vingtaine de femmes ont reconstitué les espaces de vie de La Casbah d’Alger à travers une cartographie sensible, mettant en exergue les forces et les faiblesses de leurs quartiers. «Le but est de créer une ambiance conviviale et d’impliquer la société civile dans l’espace de vie existant, mais aussi d’en imaginer d’autres», développe-t-elle.

Un rassemblement est prévu le 18 août prochain à Bab J’did afin de restituer les résultats du projet pilote. L’événement est ouvert à tous et les informations seront prochainement disponibles sur le site de l’initiative : ateliersdalger.org.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!