Drame de la rn27 à Constantine : Le conducteur du camion placé en garde à vue | El Watan
toggle menu
dimanche, 03 juillet, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Drame de la rn27 à Constantine : Le conducteur du camion placé en garde à vue

12 juillet 2021 à 10 h 34 min

Après l’hécatombe survenue sur la RN27 dans la wilaya de Constantine, dans la soirée de vendredi dernier, faisant 18 morts et 11 blessés, le conducteur du camion de marque Shacman a été placé en garde à vue jusqu’à l’achèvement de l’enquête et sa présentation devant le parquet.

Selon un communiqué du tribunal de Zighoud Youcef rendu public hier, le mis en cause, répondant aux initiales H. Kh., âgé de 59 ans, a été arrêté par les services de la Gendarmerie nationale. Selon le même communiqué, il conduisait un camion chargé de gravier à destination de la wilaya de Jijel, roulant à toute vitesse peu avant la survenue du drame au lieudit Oued Ouarzeg, dans la commune de Beni Hmidene, à 30 km de Constantine.

Les freins ayant lâché, le chauffeur n’a pas pu maîtriser son véhicule, tirant le volant vers la gauche, avant d’entrer en collision avec un bus de marque Toyota Coaster circulant dans le sens inverse à destination de la commune de Hamma Bouziane, dans la wilaya de Constantine. Après le violent choc, les deux engins se sont renversés sur le bas-côté de la route. D’importantes pertes humaines ont été enregistrées.

Hier matin, une jeune femme a succombé à ses blessures, ce qui porte le bilan à 19 morts et 10 blessés. Selon les éléments de la Protection civile, les victimes sont âgées entre 2 et 85 ans.

Il s’agit de l’accident le plus meurtrier de l’année sur les routes de la wilaya de Constantine. Dans le communiqué du tribunal de Zighoud Youcef, il est également souligné que le procureur de la République a délivré 17 autorisations d’enterrement et la 18e a été octroyée par le tribunal de Mila, où la défunte B. S. avait été hospitalisée.

L’enquête déclenchée par les services de la Gendarmerie nationale est toujours en cours pour déterminer les circonstances exactes de ce drame qui a endeuillé des dizaines de familles et parents des victimes et provoqué émoi et consternation dans tout le pays.

Samedi, les victimes de cet accident tragique, habitant le même quartier et certaines issues d’une même famille, ont été enterrées au cimetière de Zouitna, dans la commune de Hamma Bouziane, en présence d’une foule nombreuse. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!