Les internautes rendent hommage aux coéquipiers de Mahrez : «La victoire cairote en appellera d’autres» | El Watan
toggle menu
jeudi, 02 décembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Les internautes rendent hommage aux coéquipiers de Mahrez : «La victoire cairote en appellera d’autres»

21 juillet 2019 à 10 h 01 min

L’EN nationale de football a redonné le sourire à toute une nation. Les réseaux sociaux grouillaient de messages de félicitations aux capés de Djamel Belmadi.

«Le peuple le plus heureux au monde», estime Hamid Baala, journaliste sur son compte Facebook. Sidali Kouidri Filali, militant très actif, le dit avec ses mots bien sentis : «On a eu assez de drames dans ce pays, assez de larmes, assez de martyrs, assez de victimes, assez de sang ! On a assez donné, assez souffert, assez pleuré, assez perdu !

On se relève, doucement mais sûrement. A nous la liberté, la dignité, l’Algérie telle qu’on l’a rêvée, défendue, voulue, à nous la vie, le rêve, la fête et le sourire. Révolutionnaires et résistants le matin, fêtards et supporteurs le soir. Infatigable et magnifique peuple !

On va déposer nos banderoles, reprendre nos drapeaux et que la fête commence! Nezhaw ga3.» Lyes Idir pense que la victoire cairote en appellera sûrement d’autres : «L’Algérie championne d’Afrique. Le foot annonce-t-il d’autres victoires ? L’esprit M’bolhi vaincra !» tranche-t-il.

Les Algériens ont rendu hommage aux coéquipiers de Mahrez, dont les vidéos avaient été partagées durant toute la soirée. Hochiche Imloul Abdenour s’est intéressé à l’un des formidables joueurs de cette équipe et à la région dont il est originaire. «Le fabuleux destin d’un enfant venu du Sud, le fabuleux destin de l’enfant de Béchar, le fameux destin d’un garçon nommé Boudaoui. Il est temps, et Belmadi l’a montré, de se pencher sur cette partie de l’Algérie qui ne regorge pas que des ressources naturelles mais aussi de la ressource la plus importante, l’humain.

Merci à celles et ceux qui n’ont ménagé aucun effort pour venir en aide aux sinistrés d’Illizi. Je pense aussi à ces personnes qui vont délibérément s’installer dans les petites villes du Sud pour apporter quelque chose de leur savoir, je pense de suite à Leila Leilla Assas», écrit-il dans son mur.

Très contents de la victoire de leur EN, les Algériens n’ont point oublié leur «hirak». Ils ont d’ailleurs largement commenté les vidéos des joueurs qui ont évoqué les souffrances du peuple. L’un d’entre eux a eu les faveurs des internautes : le milieu défensif Adlène Guedioura.

«Garder l’œil sur la coupe !»

«Algérie : Merci et bravo au footballeur algérien, Adlène Guedioura, champion d’Afrique, qui dans un anglais parfait, a soutenu ouvertement la révolution en cours du peuple !», relève l’écrivain et journaliste Youssef Zirem. Beaucoup d’internautes n’ont pas manqué de mettre en avant la volonté du pouvoir de «récupérer» la victoire de cette CAN exceptionnelle. «Toute la récupération que tente le pouvoir actuellement à travers le foot et la Coupe d’Afrique est prévisible et attendue.

Ils sont dans leur rôle, celui de ceux qui nous ont toujours tout volé, tout pris, le pays, le drapeau, l’histoire, l’identité, la dignité! Mais on ne se laissera plus faire, on ne nous volera plus rien désormais, ni on vous laissera prendre quoi que ce soit! Ni nos enfants, ni nos fêtes, ni nos sourires, ni nos victoires, ni nos sportifs, ni nos artistes, ni nos talents, ni nos joies.

El bled bladna, El Khadhra wladna we endirou rayna! Vous n’aurez plus rien de nous !» lance Kouidri Filali. Les facebookistes ont constaté la présence «étonnante» et «injustifiée» de l’attaché militaire algérien de l’ambassade du Caire sur la pelouse.

«La présence injustifiable de l’attaché de défense de l’ambassade d’Algérie au Caire sur le terrain ce vendredi pour saluer les joueurs alors que le pays est représenté au plus haut niveau par un président ‘‘illégitime’’, de deux ministres de la ‘‘honte’’ et un ambassadeur est une réponse claire à ceux qui crient chaque vendredi ‘‘Etat civil et non militaire’’», relève le journaliste Khaled Drareni.

La couverture de la télévision (en exclusivité) de l’accueil des Verts n’a pas manqué aussi de faire réagir. Le post de Abdelkrim Boudra résume une partie de l’opinion facebookiste.«Le commentateur de l’Entv sur le retour de l’EN… morbide comme si qu’il commentait le rapatriement de la dépouille du président», s’étonne-t-il.

D’autres salves furieuses sont tirées par des internautes ahuris par la médiocrité de l’Unique. «La médiocrité de la Télévision (publique) prouve la fin de ce régime. Ils ont défiguré notre victoire et gâché notre fête», s’offusque le journaliste Nadjib Belhimer.

Les Algériens ne sont toutefois guère découragés. Leur arme : le sourire. Le fondateur du site parodique El Manchar, Nazim Baya, toujours pénétrant, lance comme un clin d’œil à la chronique judiciaire : «La Coupe d’Afrique est en or. Je demande aux joueurs de garder un œil sur elle. Chakib Khelil est toujours en liberté.»


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!