La scène médiatique en deuil | El Watan
toggle menu
lundi, 18 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Décès de Hamza Chelouche et Djamel Benamara

La scène médiatique en deuil

25 septembre 2021 à 10 h 30 min

La scène médiatique algérienne est en deuil, suite au décès d’un journaliste et d’un animateur de radio ce week-end.

Le journaliste de la web radio et site électronique Radio M., Hamza Anis Chelouche, est décédé, avant-hier, par noyade à Aïn Benian (Alger), à l’âge de 34 ans, a annoncé son employeur. Le défunt «tentait de réaliser, ce jeudi matin en compagnie d’un photographe, un reportage vidéo avec une caméra GoPro dans une grotte sous-marine connue des riverains.

La mer était agitée, comme le montre la story publiée par notre défunt collègue sur Instagram avant d’entamer son tournage», a rapporté Radio M dans un communiqué.

Le défunt «rêvait de lancer sa Chaîne YouTube avec une série de reportages ‘‘nature et société’’ en immersion dans différentes situations avec sa nouvelle caméra GoPro», a souligné Radio M. Hamza Chelouche, qui était présentateur de Doing DZ et co-animateur de Maranach Saktine sur Radio M, avait «repris un statut de freelance au début de l’été afin de développer des projets professionnels», d’après son employeur.

L’annonce de sa disparition a provoqué une vive émotion sur la scène médiatique. «Pour nous, Hamza Chellouche, universitaire polyglotte, restera à jamais le symbole de la jeunesse qui s’est soulevée le 22 février 2019 pour recouvrer sa dignité et conquérir son droit à la liberté citoyenne (…)

Il nous laisse en héritage son sourire permanent, sa bonne humeur et son humour, sa foi en l’avenir et toute l’énergie de ses rêves», écrit Radio M. Le défunt a été enterré, hier, au cimetière de Aïn Benian.

A son tour, le producteur d’émissions radiophoniques et célèbre animateur de «Franchise de nuit» sur la Chaîne 3 de la Radio nationale, Djamel Benamara, est décédé, le même jour, à Béjaïa, à l’âge de 69 ans, des suites d’une longue maladie, a annoncé Radio Soummam de Béjaïa.

Plusieurs personnalités et anonymes lui ont rendu un hommage, notamment sur les réseaux sociaux. «Ce matin, le Soleil ne s’est pas levé comme d’habitude. Le temps est gris et le ciel est chargé de nuages. Pendant des années, Djamel Benamara a ouvert et offert le micro à des milliers d’auditeurs qui en avaient gros sur le cœur et qui pouvaient s’exprimer en ‘‘Toute franchise’’.

Nous nous sommes côtoyés pendant toute une vie, partageant des idées, nous opposant, en allant toujours vers l’avant d’un futur que nous espérions serein. Il était très malade. Il s’en va dans la paix du devoir accompli», a écrit Aziz Farès, ancien producteur à la Chaîne 3 sur son compte Facebook.

Diplômé en économie, Mohand, alias Djamel Benamara était directeur de la culture à la wilaya de Béjaïa et maire de la commune de Boudjellil (wilaya de Béjaïa). Le défunt a été inhumé au cimetière de la commune de Boudjellil.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!