La menace d’une 4e vague fulgurante | El Watan
toggle menu
vendredi, 03 décembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Les cas de contamination repartent à la hausse

La menace d’une 4e vague fulgurante

25 novembre 2021 à 12 h 00 min

Alors que les autorités continuent à rassurer sur la situation sanitaire liée à la Covid-19 dans notre pays, les médecins tirent la sonnette d’alarme et appellent à préparer les structures de santé et l’opinion publique à affronter une 4e vague, pour eux, inévitable.

La tendance haussière du nombre de cas de contamination à la Covid-19 se poursuit. Le bilan des dernières 24 heures fait état de 180 cas de contamination confirmés par le test RT/PCR, 5 décès et 18 patients en soins intensifs, selon le communiqué du ministère, sans compter les nombreux cas diagnostiqués par imagerie médicale (scanner) et avec les tests antigéniques de laboratoires privés.

Le ministère de la Santé ne déclare que les cas testés positifs par RT/PCR, selon les recommandations de l’OMS qui ont pourtant évolué depuis 2020. Cette hausse inquiète sérieusement les spécialistes, au moment où des mesures de déconfinement sont annoncées par le gouvernement, telles que la levée du gel de l’activité des salles des fêtes, la réouverture des salles d’ablution dans les mosquées et la reprise de l’activité des trains de nuit.

Tous les ingrédients sont réunis, selon eux, pour favoriser l’arrivée de la quatrième vague qui risque d’être fulgurante en raison de l’absence d’un bon taux de couverture vaccinale, la forte contagiosité du variant Delta dominant à travers le monde et en Algérie et avec le relâchement total des gestes barrières, notamment en cette période propice à l’apparition des virus respiratoires.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!