Hirak : La libération des détenus exigée à Tizi Ouzou | El Watan
toggle menu
dimanche, 26 septembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Hirak : La libération des détenus exigée à Tizi Ouzou

03 juillet 2021 à 10 h 41 min

La question des détenus d’opinion a polarisé la mobilisation hier à Tizi Ouzou, lors de la 124e marche du hirak. Bien que plus de 300 détenus sont dénombrés à travers 36 wilayas du pays, c’est à Tizi Ouzou qu’une nouvelle dynamique populaire est enclenchée pour obtenir la libération des citoyens incarcérés sur la base de leur engagement politique.

La manifestation populaire d’hier a constitué un nouveau départ pour les marches hebdomadaires suite à la mise en détention de militants politiques ayant une forte aura dans la région, et dont l’activité intellectuelle et les luttes pacifiques en faveur de la consécration des libertés et de l’identité amazighe sont fortement reconnues et respectées.

Parmi les 11 détenus enregistrés dans la wilaya de Tizi Ouzou, selon le décompte du CNLD, figurent Hemmu Boumedine, coordinateur du Rassemblement pour la Kabylie (RPK, militant pour un statut politique pour la Kabylie dans une Algérie plurielle et démocratique), et Bouaziz Aït Chebib, ancien président du MAK.

La récente arrestation de Nordine Aït Hamouda, fils du Colonel Amirouche, a également produit un choc au sein de l’opinion en raison de l’importance que revêt le parcours de l’ancien chef de la Wilaya III dans la mémoire collective locale.

Des personnalités ayant un capital de luttes pour la démocratie et l’amazighité, à l’image de Abdenour Abdeslam et Khaled Tazaghart, ont exprimé leur indignation et leur mobilisation lors de la marche d’hier, mettant en garde les autorités contre les velléités de mettre la Kabylie au centre des manœuvres, et en proie à la déstabilisation, dans le seul but d’obtenir la normalisation politique par la force ou de solder des comptes entre les clans subsistant dans les rouages de l’Etat.

Un comité citoyen pour la libération des détenus a été mis en place hier matin à Tizi Ouzou et un engagement a été pris de sonner une large mobilisation populaire dès les prochaines dates annoncées pour l’examen des dossiers devant les tribunaux.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!