La justice tranchera mercredi prochain | El Watan
toggle menu
dimanche, 24 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Les autorités veulent la dissolution du RAJ

La justice tranchera mercredi prochain

27 septembre 2021 à 11 h 34 min

Créée en 1993, l’association Rassemblement action jeunesse (RAJ) risque 28 ans après la dissolution judiciaire.

La justice devrait statuer mercredi prochain sur la requête déposée par le ministère de l’Intérieur le 26 mai dernier, réclamant la dissolution de l’association en question.

Il est reproché au RAJ ses activités «en violation de la loi 12/06 régissant les associations et en contradiction avec les objectifs énumérés dans les statuts de l’association».

Dans un communiqué rendu public hier, son président Abdelouahab Fersaoui se défend d’avoir enfreint les lois de la République et réfute «les accusations du ministère de l’Intérieur».

Pour lui, «ces accusations sont basées essentiellement sur les activités publiques de l’association durant le hirak». Des actions que M. Fersaoui considère comme pleinement compatibles avec les objectifs de l’association activant pour la citoyenneté et la promotion de l’implication des jeunes dans la gestion de la cité.

Lire la suite de l’article dans l’édition papier


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!