Justice : 62 activistes et militants en prison | El Watan
toggle menu
lundi, 19 octobre, 2020
  • thumbnail of elw_30092020






Justice : 62 activistes et militants en prison

26 septembre 2020 à 11 h 10 min

Le lanceur d’alerte, Noureddine Tounsi, a été placé, mercredi en début de soirée, par le tribunal d’Oran sous mandat de dépôt.

Il avait été arrêté deux jours auparavant. Selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), celui-ci est poursuivi pour les chefs d’inculpation de : «intelligence avec l’ennemi (avec des agents de pays étrangers)», «divulgation de secrets pour des étrangers», «outrage à magistrat (juges)» et «influence sur la justice en utilisant des publications (écrites) et vidéos».

Les emprisonnements ou condamnations de militants et activistes se poursuivent donc toujours, alors que certains procès, attendus depuis des semaines, voire des mois, sont systématiquement reportés à des dates ultérieures, comme ceux, en appel, de Amira Bouraoui et de Dahmani Nor Elhouda Yasmine reportés respectivement au 12 novembre et 13 octobre prochains, alors qu’ils devaient avoir lieu jeudi dernier.

Pour le reste, des condamnations à la prison continuent d’être prononcées à l’encontre de beaucoup de militants. Mardi dernier, le jeune Zakaria Boussaha a été condamné en appel (le procès s’est tenu le 16 septembre) par le tribunal de Annaba à 12 mois de prison, dont huit mois ferme. Le parquet avait requis l’aggravation de la peine.

En première instance, au tribunal d’El Hadjar, celui-ci, qui est en détention depuis le 13 avril, avait écopé de douze mois de prison ferme et 100 000 DA d’amende. Poursuivi pour «incitation à attroupement non armé» et «publication sur Facebook pouvant porter atteinte à la sûreté de l’Etat», Boussaha devra donc quitter la prison à la mi-décembre.

Il faut rappeler qu’il y a 62 détenus d’opinion, répartis à travers 26 wilayas, selon le dernier décompte du Comité national pour la libération des détenus (CNLD). Alger vient en tête avec neuf détenus, suivie des wilayas de Bordj Bou Arréridj et Adrar avec sept détenus chacune. Beaucoup d’entre eux sont de jeunes militants ou activistes, dont des étudiants.

Le plus ancien d’entre eux est l’étudiant Walid Nekiche, arrêté lors de la marche des étudiants du 26 novembre… 2019, c’est-à-dire depuis près de dix mois. Son procès n’a pas encore été programmé. Selon ses avocats, celui-ci est poursuivi pour «atteinte à la sécurité nationale» et «complot contre l’Etat». Il y a aussi les cas de Walid Kechida et Abdellah Benaoum qui suscitent l’émoi au sein de l’opinion publique nationale.

Kechida, âgé de 25 ans, fondateur du site «Hirak mèmes», a été arrêté le 27 avril dernier, c’est-à-dire il y a près de cinq mois (son procès n’a pas encore été programmé) pour les chefs d’accusation, entre autres, d’«atteinte à corps constitué, au président de la République, à la force publique dans l’exercice de ses fonctions et atteinte aux préceptes de la religion», comme l’avait indiqué quelques jours après sa mise en détention préventive son avocat Moumen Chadi.

Orphelin de père, sa mère se trouve actuellement à l’hôpital de Sétif. L’activiste politique Benaoum, lui, a été arrêté le 9 décembre 2019 à Relizane (en détention depuis près de dix mois). Il est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation dont celui d’«atteinte au moral de l’armée».

Ayant déjà passé quelques mois en prison, entre 2018 et 2019 (il a été condamné en 2018 à deux ans de prison ferme pour outrage à l’ancien président Abdelaziz Bouteflika, avant qu’il ne bénéficie d’une liberté provisoire en juin 2019), son état de santé se serait détérioré, ont indiqué ses avocats. Plusieurs autres détenus, pour ne pas dire la majorité, sont poursuivis pour de similaires chefs d’accusation, à savoir «incitation à attroupement non armé» ou «atteinte à la sûreté de l’Etat».

Militants, activistes, organisations de défense des droits de l’homme et partis politiques de l’opposition n’ont cessé de réclamer leur libération, leurs arrestations ayant été considérées injustes.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!