Jugé à Skikda, le Hirakiste Messoud Leftissi écope de six mois de prison avec sursis | El Watan
toggle menu
dimanche, 25 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190825

  • Pub Alliance Assurance




Jugé à Skikda, le Hirakiste Messoud Leftissi écope de six mois de prison avec sursis

14 juillet 2019 à 17 h 01 min

Poursuivi pour« attroupement armé », le militant Messaoud Leftissi a été condamné ce dimanche par la Cour de Skikda à six mois de prison avec sursis, assortis d’une amende 10 millions de centimes.

Ne pouvant assister à son procès puisqu’il est toujours incarcéré à la prison d’El Harrache dans le cadre d’une seconde affaire de justice en relation avec le Hirak, Messaoud Leftissi avait  présenté, par le biais de ses avocats,  une demande pour qu’on lui permette de s’exprimer à travers une vidéo-conférence, chose qui fût rejetée par le juge, a-t-on appris auprès de son père.Ce dernier a relevé que le collectif d’avocats envisage dore et déjà d’introduire un pourvoi en cassation.

Au sujet de cette affaire, le mis en cause avait estimé, lors d’une rencontre avec El Watan qu’il n’a jamais appelé à des attroupements armés « Mon seul arme, c’est mes pancartes qui portent les slogans de mes convictions » avait-il insisté lors d’une rencontre avec El Watan.

A relever aussi que Messaoud Leftissi, très actif dans le mouvement associatif de la ville de Skikda figurait parmi les premières personnes interpellées à Alger lors de la première marche du Hirak, le 22 février avant de perdre son emploi, quelques jours après.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!