Jijel : Rejet de la feuille de route du pouvoir | El Watan
toggle menu
dimanche, 17 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191117


Jijel : Rejet de la feuille de route du pouvoir

20 septembre 2019 à 17 h 32 min

 « Le peuple veut la chute de Gaïd ». Ce slogan scandé par les manifestants lors de la 31ème marche à Jijel, et dont le nombre n’avait rien à envier à ceux des mois de mars et avril derniers, revenait tel un leitmotiv tout au long de l’habituel  parcours de près de 6 km.

Pour beaucoup, cette très forte mobilisation témoigne sans conteste que le mur de la peur est tombé. Parmi les slogans hostiles au pouvoir en place et au chef-d’état major, on entendra « Pouvoir assassin », « Barakat des discours des casernes », « Ramenez le BRI, ramenez les forces spéciales, on ne votera pas dans ces conditions », « Les généraux à la poubelle, l’Algérie aura son indépendance », « Organisez des élections aux Emirats ».

Par ailleurs, d’autres appelaient à la libération des détenus politiques comme « Libérez nos enfants et arrêtez ceux de Gaïd », « Allah ou akbar, Fodil Boumala », « Allah ou akbar, Karim Tabou », « Olé, Ola, emmenez-nous tous en prison ! », « On a éliminé la brouette, il nous reste la casquette ». La marche a ainsi fait une réponse claire au discours de Gaïd Salah en rejetant tout simplement sa feuille de route.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!