Rebrab et les frères Kouninef seraient arrêtés : l’ENTV sème le doute | El Watan
toggle menu
samedi, 07 décembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191207


  • Massage Tunisie


Rebrab et les frères Kouninef seraient arrêtés : l’ENTV sème le doute

22 avril 2019 à 12 h 02 min

La télévision publique (ENTV) diffuse un communiqué où il est fait état de l’arrestation de Issad Rebrab, Pdg du groupe Cevital, et des frères Kouninef, propriétaires du groupe KouGC. Dans le même temps, Rebrab annonce sur Twitter, qu’il s’est (seulement) présenté à la brigade de gendarmerie de Bab Jdid.

Le Pdg du groupe Cevital et les frères Kouninef ont été arrêtés par la brigade d’investigation de la gendarmerie à Alger, annonce un communiqué de la gendarmerie diffusé par la chaine A3 de la télévision de l’Etat. Les hommes d’affaires « seront présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’Hamed (Alger) après la finalisation de l’enquête ».

Selon la même source, Issad Rebrab, « arrêté aujourd’hui », est suspecté notamment de « fausses déclarations relatives au transfert de capitaux de et vers l’étranger » et de « surfacturation dans des opérations d’importation de matériel » et « importation de matériel usagé ».

Les frères Kouninef (Réda, Abdelkader, Karim et Tarek ), «arrêtés hier dimanche » sont suspectés, précise le communiqué, de « non respect des engagements contractuels » dans la réalisation de projets publics, « exploitation de l’influence des fonctionnaires publics pour l’obtention de privilèges indus » et « détournement de biens immobiliers et de privilèges de leur but initial ».

Il faut signaler que l’information répercutée par l’ENTV a vite été démentie (indirectement) par Issad Rebrab qui a annoncé sur Twitter : « Dans le cadre des blocages de notre projet #Evcon, Je me suis présenté de nouveau ce matin à la brigade de gendarmerie de Bab Jdid. Nous poursuivrons l’étude de l’affaire de nos équipements retenus au port d’Alger depuis juin 2018 ».  Un Tweet qui ne fait pas allusion à une arrestation.

Il faut rappeler, en ce sens, que l’ENTV avait donné, samedi dernier dans la soirée, et en exclusivité, l’information relative à la convocation d’Ahmed Ouyahia et Mohamed Loukal, par le tribunal de Sidi M’Hamed.  Une information qui ne sera pas confirmée, ni par des images ni par des déclarations officielles.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!