Intersyndicale de l’éducation : L’option de la grève pas encore tranchée | El Watan
toggle menu
mercredi, 16 octobre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191016





Intersyndicale de l’éducation : L’option de la grève pas encore tranchée

12 février 2019 à 10 h 55 min

Les membres de l’Intersyndicale de l’éducation se sont réunis hier à Alger pour étudier la manière de radicaliser leur mouvement de protestation et aller vers la grève.

Contacté hier, Idir Achour, porte-parole du Conseil des lycées d’Algérie (CLA), a déclaré à El Watan que les membres n’ont pas encore définitivement tranché cette question et qu’ils ont consacré la majeure partie du temps à «affiner l’argumentaire avant d’opter pour cette décision qui sera prise jeudi lors d’une seconde rencontre».

L’Intersyndicale de l’éducation se réunit dans un contexte, faut-il le rappeler, de vive tension et de mécontentement généralisé.

Le constat qu’elle fait est sans appel : le ministère de l’Education nationale a adopté une politique visant à restreindre la liberté syndicale et ses tentatives répétées ont pour objectif de remettre en cause les acquis sociaux et professionnels des enseignants, fruits de luttes continuelles. Le Cnapest, qui a rejoint le mouvement, dénonce même «les décisions individuelles et unilatérales rendues par le ministère de l’Education nationale dans de nombreux cas sans impliquer le partenaire social dans sa discussion».

Il s’est notamment plaint de «la méthode d’organisation des examens professionnels pour la promotion des professeurs et des ambiguïtés qui ont accompagné toutes les étapes (annonce, contenu des sujets, processus de correction et l’annonce des résultats)».

Cette situation est décrite par les syndicalistes comme un signe avant-coureur «d’une explosion imminente sur le terrain». Face à l’abus de l’administration dans plusieurs wilayas, au silence du ministère et à l’absence de dialogue efficace pour résoudre sérieusement les problèmes des professeurs dans le cadre d’un partenariat, le conseil national du Cnapest a décidé de déclencher une grève avec l’Intersyndicale de l’éducation «dont la date et la nature seront déterminées ultérieurement».

Dans un récent communiqué rendu public, les membres de l’Intersyndicale de l’éducation ont insisté sur l’absence de concordance entre les projets de procès-verbaux qu’ils ont reçus et les négociations tenues lors des dernières réunions bilatérales avec la tutelle.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!