Internet en Algérie : Entre hirak et transformation numérique | El Watan
toggle menu
lundi, 18 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Internet en Algérie : Entre hirak et transformation numérique

30 novembre 2019 à 9 h 30 min

Les Algériens ont constaté une perturbation dans l’accès à internet, particulièrement les vendredis, jour du hirak.

Selon certains observateurs et experts, cela peut s’expliquer comme une manière à peine voilée de freiner ce mouvement ou du moins de minimiser son ampleur, car il est devenu une arme de la contestation en Algérie contre les symboles de l’ancien système politique.

Les réseaux sociaux sont utilisés comme support de diffusion d’images et de vidéos. Des photos, caricatures et textes partagés font rapidement le buzz. «Les réseaux sociaux, tels que nous les vivons tous, directement ou indirectement, sont en train de changer une dizaine de paradigmes à l’échelle de la planète.

Le plus important de ces paradigmes est notre relation à et avec l’information. En moins de quinze années, de consommateur passif, tout utilisateur des réseaux sociaux est devenu tout à la fois producteur, acteur et distributeur de tout type de contenu», précise Ali Kahlane, consultant en transformation et maturation numériques, dans une contribution sur l’utilisation des réseaux sociaux dans des élections politiques.

En Algérie, 65% de la population a moins de 35 ans. Les sociologues les classent généralement en deux générations : la génération Y composée de ceux nés entre 1981 et 1995, et la génération C pour tous ceux nés après 1996.

Sur une population de 42 millions d’habitants, l’Algérie compte plus de 22 millions de comptes Facebook. Les internautes suivent l’actualité à 52,34% sur Facebook, 36,73% à travers YouTube et 5,2% sur Twitter. On peut y ajouter 39 860 000 abonnés à l’internet mobile. Signalons l’existence de moyens de connexion partagés entre connectivité mobile et wifi et une belle progression de la 4G depuis sa récente introduction.

Pour une grande partie de la population algérienne, Facebook est devenu un lieu central des activités culturelles, informationnelles et communicationnelles sur internet. Lorsqu’on interroge les jeunes sur les canaux qui leur permettent d’accéder à de l’information en ligne, les réseaux sociaux arrivent très largement en tête des réponses.

L’usage de Facebook est majoritairement à haute fréquence, avec des connexions morcelées tout au long de la journée grâce à la prédominance du mobile comme dispositif privilégié d’accès à cette plateforme. Le succès de YouTube est aussi dû au fait que les télévisions à l’intérieur du pays mettent sous embargo toute l’information concernant le hirak.

Pour comparer l’Algérie au reste du monde dans le domaine numérique, trois classements comptent. L’Indice de développement des TIC (ICT Development Index) où notre pays est classé 102e sur 175 pays (gain d’une place sur 2016 et de 10 sur 2015), l’Indice de maturité numérique (Network Readiness Index) où l’Algérie est à la 117e place sur 139 pays (gain de 3 places sur 2015) et l’Indice de développement du e-gouvernement (EGDI) 2018 où nous sommes 130e sur 193 pays.

Certes, l’Algérie a réalisé des progrès en matière d’infrastructures de télécommunication et en connectivité. Toutefois, l’accès à internet ne se mesure pas seulement au taux de couverture réseau, mais aussi à la qualité de celui-ci, qui permet de juger la connexion et les services y afférents.

Les utilisateurs algériens ne cessent de se plaindre de la qualité de la connexion : coupures récurrentes, difficultés d’accès et cherté des abonnements. Et puis, comment peut-on parler de commerce électronique, de ville et d’administration intelligente avec un débit lent et des perturbations sur le réseau ?

Quand nous parlons d’internet aujourd’hui, nous n’évoquons pas seulement une technologie ou un média, mais un secteur d’activité à part entière, qui est devenu essentiel à notre croissance économique. Internet, c’est donc bien davantage qu’une filière, c’est une force de transformation qui traverse toute notre société.     


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!