Initiatives politiques pour une sortie de crise : La mouvance démocratique s’organise | El Watan
toggle menu
mardi, 12 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191112



Initiatives politiques pour une sortie de crise : La mouvance démocratique s’organise

18 juin 2019 à 10 h 20 min

Des partis politiques et des personnalités de la mouvance démocratique se réuniront aujourd’hui pour adopter une déclaration commune sur la situation du pays et sur les voies et moyens pour le faire sortir de cette crise. Il s’agit en effet du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), du Parti des travailleurs (PT), du Front des forces socialistes (FFS), du Parti pour la laïcité et la démocratie (PLD), de Jil Jadid, de l’Union pour le changement et le progrès (UCP) et du Parti socialiste des travailleurs (PST). Deux personnalités bien connues se joindront à cette rencontre : Lakhdar Bouregaâ, ancien chef militaire de la wilaya IV historique, et Djamel Zenati, militant politique et ancien directeur de la campagne électorale du défunt Hocine Aït Ahmed en 1999. Cette réunion se veut, selon ses initiatives, comme une première étape pour le rassemblement de toutes les forces progressistes derrière une feuille de route visant la transition démocratique pour une IIe République. La rencontre d’aujourd’hui est le couronnement des premières discussions engagées ces deux dernières semaines par le plus vieux parti de l’opposition. En effet, le premier secrétaire du FFS, Hakim Belahcel, accompagné notamment de l’ancien premier secrétaire et conseiller de l’instance présidentielle du parti, Ahmed Djeddaï, a engagé des concertations sur la situation de crise que traverse le pays avec plusieurs responsables de partis politiques, de personnalités nationales, de responsables syndicaux, d’experts et de professeurs d’université. Parmi les personnalités consultées, il y a Ahmed Taleb Ibrahimi, Ali Yahia Abdennour, Djamel Zenati, Smaïl Lalmas et Zoubir Arous. La rencontre historique entre la direction du FFS et celle du RCD a été bien accueillie par les démocrates, qui appellent à l’unification des rangs dans ce contexte particulier, afin de défendre les idéaux démocratiques dans l’Algérie de demain.
Les participants à la réunion d’aujourd’hui ambitionnent ainsi d’aller vers un rassemblement des forces démocratiques afin d’élaborer une feuille de route commune de nature à concrétiser les idéaux de Novembre et du Congrès de la Soummam, qui ont défini la construction démocratique de la nation algérienne. Selon le coordinateur national du PLD, Mustapha Hadni, la réunion d’aujourd’hui va être sanctionnée par une déclaration commune. Cette initiative d’unification des rangs des forces démocratiques a suscité de l’intérêt chez des pans entiers de la société qui aspirent à l’avènement d’un Etat démocratique. Face à l’offensive des forces intégristes et rétrogrades, les démocrates sont appelés à unir leurs forces afin de défendre leurs idéaux et leur projet d’un Etat moderne et ouvert sur le monde.
Les enjeux sont tels qu’il est impératif, aux yeux de nombreux militants de la démocratie, de redoubler d’efforts et d’actions pour pouvoir contrer tout projet rétrograde. Depuis de longues années, les forces démocratiques ont évolué en rangs dispersés. Leurs divisions ont fortement profité aux forces rétrogrades qui avancent de pied ferme dans leur projet obscurantiste, gagnant subrepticement du terrain au nom de la démocratie. M.A. O.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!