«Il faut élargir nos connaissances du scorpion, qui est dangereux mais utile» | El Watan
toggle menu
samedi, 08 août, 2020
  • thumbnail of elwatan08082020




Dr Sadine Salah Eddine. Maître de conférences en biologie/écologie

«Il faut élargir nos connaissances du scorpion, qui est dangereux mais utile»

15 septembre 2018 à 3 h 00 min

Le sérum scorpionique a été créé en Algérie. Avec plus de 50 000 piqûres et une trentaine de décès chaque année, où classeriez-vous l’Algérie en matière de scorpionisme et quelles sont les principales caractéristiques du scorpion et son écologie ?

L’envenimation par piqûre de scorpion constitue un accident fréquemment rencontré dans certaines régions du monde. L’Algérie est l’un des pays les plus touchés par cette incidence, plus de 65% de la population nationale est exposée au risque de piqûres de scorpion. L’épidémiologie de l’envenimation scorpionique est notamment déterminée par trois principaux facteurs : l’homme, l’environnement et le scorpion. L’homme qui augmente les possibilités de cet accident par son rapprochement de plus en plus des gîtes de scorpions, notamment du fait de l’extension des villages et des villes sans assainissement des terrains, en créant des biotopes idéaux tout près des maisons.

Le scorpion est très ancien en Algérie, il est là depuis la période cénozoïque (plus de 65 millions d’années). Mais les scorpions ne sont pas tous mortels, donc le scorpionisme est dû à un nombre limité d’espèces scorpioniques (25 espèces sur plus de 2200 déclarées dans le monde). L’Algérie abrite plus de 40 espèces, soit 1,8% de la richesse mondiale en scorpions, et Ouargla à elle seule compte 9 espèces, ce qui représente plus de 22,5% de la richesse nationale en scorpions. Le comportement du scorpion est très variable selon les espèces et les périodes, toutes les espèces du genre Androctonus sont agressives, surtout en période estivale et d’accouplement (fin d’été et début d’automne).

Et lorsque l’on parle de l’espèce responsable de l’envenimation scorpionique, nous visons directement l’Androctonus australis, d’une part, très dangereuse à l’échelle mondiale et responsable de la mortalité, et d’autre part, elle est la plus fréquente (abondante) et omniprésente mais aussi la seule qui fréquente les milieux urbains. C’est un grande scorpion, pouvant mesurer plus de 10 cm, facile à reconnaître par sa queue très épaisse, de teinte jaune paille, avec des parties du corps (pinces et derniers anneaux de la queue) plus ou moins sombres.

C’est une espèce opportuniste, très plastique et qui présente un certain degré de polymorphisme. Active durant toute l’année, elle est potentiellement présente lors de la période estivale (mai-août) et pendant la période d’accouplement (août-septembre). Il faut savoir que l’homme ne rentre pas dans le menu trophique des scorpions, mais il est considéré comme un ennemi.

La dose de venin injecté dans le corps humain est très élevée par rapport à une dose injectée pour paralyser une blatte (cafard). Plus de 68% des incidents ont lieu à l’intérieur des habitations, car lorsque le scorpion entre dans les maisons (pour se nourrir de blattes), il trouve trop de lumière, trop de bruit, trop des produits qui l’excitent et son comportement devient agressif, il est sur ses gardes et pique pour se défendre.

Vous vous intéressez depuis une vingtaine d’années à cette espèce endémique et dangereuse pour l’homme, quels sont, à votre avis, les orientations et que préconisez-vous aux instances concernées afin de protéger l’être humain et garder l’équilibre de la faune et de la flore sahariennes ?

Les espèces scorpioniques sont quelque peu attachées à des biotopes biens spécifiques, mon premier conseil est l’élaboration d’une cartographie de la répartition des espèces dangereuses, qui servira aux corps médicaux pour une meilleure prise en charge (hospitalisation, spécificité du sérum…). Il faut également mieux choisir les pôles d’extension urbaine, de manière à éviter les gîtes de scorpions ou les zones reconnues et réputées pour leur présence. Il faut ramasser uniquement les scorpions des milieux urbains, le déséquilibre en espèce scorpionique dans un biotope déterminé induit directement la prolifération des espèces opportunistes de scorpions, à titre d’exemple l’A. australis.

Autre préconisation, effectuer des études et des travaux de recherche sur le comportement et la physiologie de cet animal mystérieux par son élasticité écologique et sa capacité à résister à diverses agressions de l’environnement, telles que les infections microbiennes, les radiations ionisantes et nucléaires, et enfin exploiter nos ressources naturelles en utilisant les scorpions et leur venin comme matières de base pour produire des médicaments et des sérums afin de remédier à l’envenimation scorpionique et à certains cas de cancer et de VIH.

Vous avez parlé, lors d’un débat scientifique, de la menace du scorpion pour l’homme, mais aussi de la menace de l’homme pour le scorpion. Pouvez-vous nous en dire plus et quel serait l’intérêt de protéger cette espèce, selon vous ?

Les naturalistes prennent conscience de la biodiversité et son impact sur les milieux naturels et les menaces d’épuisement qui touchent ces ressources biologiques. Ils ont procédé à l’étude et la conservation de ces patrimoines naturels. Les scorpions, qui représentent l’un des groupes les plus anciens de la planète, ont franchi le cap de toutes les ères géologiques sans aucun changement, toutes perturbations qui touchent cette espèce peuvent être considérées comme une sonnette d’alarme pour la vie humaine, donc un indicateur à prendre au sérieux.

Vu qu’il résiste à de fortes doses de radiations ionisantes et nucléaires, cet animal est le seul qui contribue à la réhabilitation des zones irradiées. Plusieurs travaux ont montré l’efficacité du venin contre des bactéries, certaines cellules cancéreuses ainsi que sur le VIH, ce sont autant de raisons qui vont sans doute pousser à une exploitation irrationnelle de cet animal. 



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!