Il est le fondateur de la page «Hirak Mèmes» : Walid Kechida mis sous mandat de dépôt | El Watan
toggle menu
lundi, 13 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan13072020




Il est le fondateur de la page «Hirak Mèmes» : Walid Kechida mis sous mandat de dépôt

29 avril 2020 à 10 h 04 min

Le jeune Walid Kechida, de Sétif, fondateur de la page Facebook «Hirak mèmes», a été placé, avant-hier, sous mandat de dépôt.

Ayant été convoqué dimanche pour se rendre à un commissariat avant d’être présenté le lendemain devant un juge d’instruction qui l’a finalement placé en détention préventive, celui-ci est poursuivi pour les chefs d’inculpation de «atteinte à corps constitué, au président de la République, à la force publique dans l’exercice de ses fonctions et atteinte aux préceptes de la religion», d’après l’avocat Moumen Chadi.

Une décision qui, naturellement, a provoqué moult réactions de dénonciation. Militants et activistes disent ne pas comprendre comment un jeune qui traite, sur sa page, de la situation politique avec humour puisse être arrêté. «Walid Kechida a été placé sous mandat de dépôt ce lundi 27 avril 2020 tout simplement parce qu’il a un groupe et une page Facebook (Hirak Mèmes) et il anime avec d’autres personnes cet espace avec de l’humour.

Walid est orphelin de père, placé en détention provisoire par le juge d’instruction du tribunal de Sétif, et laisse sa maman malade toute seule en ce mois de Ramadhan et cette période de pandémie mondiale de corona. Walid, comme d’autres jeunes placés en détention provisoire durant cette période de confinement, ne sont pas des criminels et n’ont aucun autre pays de rechange.

Ils sont nationalistes et patriotes et nous avons le devoir de les soutenir et soutenir leurs familles et exiger leur libération», a écrit à son sujet le Comité national pour la libération des détenus (CNLD). Réagissant aussi à cette arrestation, le vice-président de la Ligue algérienne des droits de l’homme (LADDH), Saïd Salhi, a quant à lui lancé : «Sale temps pour les libertés». L’arrestation de ce jeune de 25 ans a soulevé l’indignation des uns et des autres.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!