Il a été enregistré à l’EPH d’Azeffoun : Premier décès à Tizi Ouzou | El Watan
toggle menu
lundi, 13 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan13072020




Il a été enregistré à l’EPH d’Azeffoun : Premier décès à Tizi Ouzou

21 mars 2020 à 10 h 25 min

La wilaya de Tizi Ouzou vient d’enregistrer le premier cas de décès par coronavirus. Il s’agit d’une femme âgée de 77 ans, originaire du village Mira, dans la commune de Timizart, à une quarantaine de kilomètres au nord-est du chef-lieu de wilaya.

La personne, décédée jeudi à 4h, à l’EPH d’Azeffoun est atteinte du coronavirus, selon la direction de la santé et de la population. La victime «s’est déplacée, la semaine dernière, à Alger pour assister à l’enterrement d’un proche», souligne-t-on. «Après son retour, elle a consulté, mercredi, au niveau du point de garde d’Aghribs, et ce, avant d’être évacuée à l’EPH de la ville d’Azeffoun pour acidocétose diabétique. Après examen clinique, analyses et clichés radiologiques, les médecins retrouvent une pneumopathie bilatérale, sur quoi, la décision a été prise de l’hospitaliser avec isolement et prélèvement», précise la même direction, qui ajoute que le résultat du prélèvement envoyé à l’Institut Pasteur, à Alger, est revenu hier, comme cas positif. Notons que la wilaya de Tizi Ouzou enregistre six cas de coronavirus confirmés mis en isolement au CHU Nedir Mohamed, à l’EPH d’Azazga et celui de Draâ El Mizan.

Par ailleurs, il est utile aussi de préciser que les résultats des deux parturientes suspectées porteuses de Covid-19 et mises, à titre préventif, en isolement à la clinique Sbihi Tassadit du chef-lieu de wilaya, se sont avérés négatifs après les analyses effectuées sur les prélèvements au niveau de l’Institut Pasteur d’Alger. «Le deuxième prélèvement de contrôle du cas positif de l’EPH d’Azazga est revenu négatif. Il doit refaire un autre prélèvement de contrôle 24 heures après et s’il revient négatif une deuxième fois, le malade sera déclaré rétabli», affirme également la DSP de Tizi Ouzou.

Depuis l’apparition de cas de Covid-19 dans la wilaya de Tizi Ouzou, la région vit dans un climat d’inquiétude. D’ailleurs, au chef-lieu de wilaya tout comme dans les autres villes de la région, les lieux publics sont désertés par les citoyens qui se contentent juste d’aller s’approvisionner en denrées alimentaires et autres produits de base.

Des initiatives de désinfection des quartiers et des villages ont été prises dans certaines localités où même des actions de sensibilisation sont menées, notamment par le mouvement associatif. D’autres actions intéressantes également sont en cours dans certaines communes, à l’image de celle Timizart, commune du premier décès par Covid-19, où une doctorante en chimie à l’université de Bab Ezzouar, Razika Bounsiar, en l’occurrence, s’est portée volontaire pour fabriquer le gel hydroalcoolique à distribuer pour les habitants de sa commune où les commerçants ont manifesté aussi un élan de solidarité en offrant aux volontaires des produits de désinfection des lieux publics.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!