Grève des travailleurs du LNCPP : Le ministère de la Santé rassure | El Watan
toggle menu
mardi, 12 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191112



Grève des travailleurs du LNCPP : Le ministère de la Santé rassure

07 novembre 2019 à 10 h 12 min

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a réagi, hier, à l’appel à la grève des travailleurs du Laboratoire national du contrôle des produits pharmaceutiques (LNCPP), pour signaler que le transfert du personnel du LNCCP, qui compte 230 travailleurs, vers l’Agence nationale du médicament est fixé au 31 décembre.

Une décision prise par le Premier ministre, nous fait savoir M. Dahar, secrétaire général au ministère de la Santé. Une note de service a donc été affichée hier matin au niveau du LNCPP, précisant qu’«après discussions et négociations menées avec les services du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et ceux de la direction générale de la Fonction publique, il a été décidé de prolonger la date du retrait et de dépôt des fiches de vœux jusqu’au 31 décembre prochain». Cette note a été transmise aux chefs des annexes d’Oran et de Constantine et à l’Agence nationale des produits pharmaceutiques.

Le directeur du LNCPP, le Pr Gharbi, joint par téléphone, affirme que «les travailleurs n’ont rien à craindre pour leur avenirs professionnel. Ils ont le choix entre rester dans la Fonction publique et ils seront mutés dans d’autres établissements de santé publique ou aller à l’Agence nationale du médicament après son installation totale et la mise en place de tous les mécanismes de fonctionnement. Les travailleurs ont été rassurés à ce propos», nous a-t-il confié avant de souligner que la mise en place des instances de cette agence est en cours, notamment le conseil d’administration et le conseil scientifique.

Une prolongation de délai ne constitue pas une solution pour la section syndicale qui maintient son mouvement de grève pour le 21 novembre, et ce, jusqu’au 28 novembre. «La prorogation du délai de dépôt des fiches de vœux sans la prise en charge réelle des préoccupations des travailleurs déplace le problème, mais ne le résout pas. Leurs craintes sont d’autant plus que justifiées, puisque que l’ANPP ne dispose pas à ce jour de budget», souligne le syndicat dans son préavis de grève. Il précise également que dans le décret du 3 juillet dernier fixant les missions, l’organisation et le fonctionnement de l’agence prévoit dans son article 30, le transfert des personnels du LNCPP dissous à l’agence. «L’ensemble des travailleurs est transféré de facto à l’agence. Le décret précise dans son article 32, que les personnels, pourraient s’ils le souhaitent garder leur statut. A ce titre, nous estimons que l’obligation faite à tous les employés de retirer la fiche de vœux relève d’une lecture du décret. Seuls doivent s’y soumettre les personnels qui formulent le souhait de poursuivre leur carrière dans la Fonction publique».


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!