Grève des magistrats : Les tribunaux paralysés à Constantine, Guelma et Skikda | El Watan
toggle menu
mardi, 10 décembre, 2019
  • thumbnail of elwatan10122019



  • Massage Tunisie

Grève des magistrats : Les tribunaux paralysés à Constantine, Guelma et Skikda

27 octobre 2019 à 16 h 49 min

La grève nationale déclenchée, aujourd’hui dimanche, par le Syndicat national des magistrats a été largement suivie. Comptes rendus de nos journalistes à Constantine, Guelma et Skikda.

La grève des magistrats suivie à plus de 95 % à Skikda

Suivi à plus de 95 % avec un service réduit à sa plus simple expression, le corps de la magistrature en poste dans la wilaya de Guelma s’est mobilisé dans la matinée d’aujourd’hui en observant un débrayage à travers les tribunaux territorialement compétant.

Un débrayage qui s’est matérialisé par un sit-in aux portes du siège de la cours de justice de Guelma. « Je ne sais pas ! Ils sont (les juges) en réunion. Ils vont probablement annoncer que les audiences de la session criminelle de cette journée vont être reportées à une date ultérieure » nous déclare un avocat venu plaider la cause de son client incarcéré.

En effet, si la confusion s’est propagée chez quelques avocats, c’est vers 11h30mn que les magistrats contestataires sont sortis sur le parvis de la cours de justice de Guelma, pour immortaliser leur sit-in face à la presse. « Nous ne sommes pas des pourris. Nous rendons justice au nom du peuple et pour le peuple » déclare d’emblée, un porte parole des magistrats de Guelma. Et d’ajouter : « nous rendons hommage à notre peuple et nous compatissons et partageons ses douleurs. Ce qui ce passe aujourd’hui dans le secteur de la justice est une catastrophe. L’état doit être édifiée sur une indépendance de la justice et non pas sur les vengeances et les liquidations. Nous demandons à ce que notre dignité soit préservée » et de conclure « vous voulez nous manipuler. Manipulez-nous comme vous voulez. Notre pays est cher à nos cœurs. Aujourd’hui est un sit-in au non de la dignité  ». Karim Dadci 

Le débrayage des magistrats massivement suivi à Constantine

Les magistrats à Constantine ont répondu massivement à l’appel à la grève lancé par le syndicat national de la magistrature (SNM). Hier, premier jour da la protesta, la cour de Constantine, ainsi que les tribunaux de Belouizdad,  Ziadia, Khroub et Zighoud Youcef ont, à part quelques procédures en référé, connu une paralysie totale.

A l’exception de la délivrance de certains documents dont le certificat de nationalité ou le casier judicaire, aucune autre activité n’a été signalée dans ces institutions où les prétoires sont restés vides. R.C

L’activité judiciaire gelée à Skikda

L’appel à un mouvement de grève générale illimitée, lancé par le syndicat national des magistrats (SNM) a été largement suivi à Skikda.

Que ce soit au niveau de la cour ou, aux niveaux des tribunaux de Skikda, El Harrouche, Collo, Azzaba et Tamalous, des perturbations des activités judiciaires ont été relevés hier. On a par ailleurs noté que la salle principale de la cour de Skikda a été bondée de monde, composé de magistrats, d’avocats et de simples citoyens. Les dossiers acheminés par les greffiers vers les différentes salles de la cour n’ont cependant pas été traités. K.O


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!