Ghardaïa : Arrestation d’un réseau de narcotrafiquants 3,7 kg de kif traité saisis et 7 personnes sous les verrous | El Watan
toggle menu
mercredi, 16 octobre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191016





Ghardaïa : Arrestation d’un réseau de narcotrafiquants 3,7 kg de kif traité saisis et 7 personnes sous les verrous

15 octobre 2018 à 0 h 26 min

Agissant sur informations fiables faisant état de la présence d’un individu proposant à la vente du kif traité dans le milieu marginal et les nids bien connus de la petite délinquance de Ghardaïa, les éléments de la police judiciaire de la sûreté de wilaya ont aussitôt diligenté une enquête et mis sous surveillance l’individu en question après l’avoir repéré.

Surpris en pleine livraison d’un bout de kif traité à un jeune toxicomane, il a été neutralisé et a fait l’objet d’une fouille corporelle. Une plaquette de 88 grammes de kif traité a été découverte dans ses poches.

Agé de 33 ans, originaire de Ghardaïa, habitant le quartier populeux et populaire de Hadj Messaoud, il a été conduit au siège de la sûreté de wilaya où il a été «cuisiné» par les enquêteurs de la police judiciaire qui sont ainsi parvenus à remonter la filière pour démanteler tout le réseau constitué de sept individus, tous originaires de Ghardaïa et habitant divers quartiers de la commune.

En effet, coincé qu’il était, il a vite fait de balancer ses acolytes en fournissant leurs adresses aux enquêteurs. Ceux-ci, munis de mandats de perquisition délivrés par le procureur de la République près le tribunal de Ghardaïa, ont investi les lieux en question et découvert un total de 3,7 kg de kif traité dans plusieurs planques.

Une voiture de tourisme, dont la malle contenait une mallette servant à dissimuler la drogue et 55 millions de centimes, produit de la vente de kif, ont été découverts et saisis ainsi que des couteaux servant à la découpe du kif en petits morceaux.

Agés entre 28 et 50 ans, dont certains d’entre eux sont des récidivistes notoires en matière de trafic de narcotiques, ils ont été présentés jeudi au procureur de la République près le tribunal de Ghardaïa qui les a déférés devant le magistrat instructeur. Ils ont été tous les sept placés sous mandat de dépôt et incarcérés à la prison de Châabet Ennichène de Ghardaïa pour «association de bande criminelle», «trafic, commercialisation et détention de drogue». 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!