Gaïd Salah, vice-ministre de la défense nationale : «Le peuple et l’armée partagent une vision unique de l’avenir» | El Watan
toggle menu
vendredi, 18 octobre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191017





Gaïd Salah, vice-ministre de la défense nationale : «Le peuple et l’armée partagent une vision unique de l’avenir»

11 mars 2019 à 9 h 25 min

Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major, le général-major Ahmed Gaïd Salah, a tenu, hier à Alger, un discours élogieux à l’endroit du peuple et de sa relation avec l’armée, alors que la semaine passée, il mettait en garde contre «certaines parties» non identifiées qui cherchent à ramener le pays «aux années de braise». «(…)

J’ai l’intime conviction que le peuple algérien authentique et consciencieux qui a prouvé, toujours et en toutes circonstances, qu’il est un peuple à principes, a su et saura préserver sa patrie.

L’Algérie et l’armée sont certainement chanceuses d’avoir ce peuple», a déclaré le chef d’état-major de l’ANP, lors d’un discours prononcé à l’Ecole nationale préparatoire aux études d’ingéniorat de Rouiba à l’est d’Alger. Il s’agit là de la première réaction officielle aux lendemains des manifestations historiques du 8 mars contre un éventuel 5e mandat de Bouteflika.

Auparavant, Gaïd Salah a affirmé que le peuple «fait montre aujourd’hui d’un patriotisme sincère» et donne «une ultime importance à la préservation de la réputation» de sa patrie.

Le vice-ministre de la Défense a souligné que l’armée est fière d’appartenir à un peuple «brave et authentique et partage avec lui les mêmes valeurs et principes ainsi que les mêmes fondements nobles et prestigieux de l’identité nationale».

L’armée a «l’intime conviction et avec grande fierté qu’un peuple avec ces valeurs et ces qualités ne peut que donner naissance à une armée ayant les mêmes principes et les mêmes spécificités.

C’est ainsi que se rejoignent toutes les marques d’amour, de respect, de sympathie et de solidarité entre le peuple et son armée, ainsi que tous les fondements d’une vision unique du futur de l’Algérie», a assuré le vice-ministre de la Défense, ajoutant que «les motivations d’acquisition des vecteurs d’optimisation d’une vision commune de la patrie existent et sont le fruit de la vision partagée de l’histoire, du présent et des perspectives prometteuses de l’Algérie, dont le peuple est conscient des dessous de ce monde impitoyable, marqué par l’effervescence, les événements et les mutations précipités et prémédités».

Lors de son intervention, Gaïd Salah, pourtant un des soutiens du président Bouteflika, n’a pas mentionné la prochaine présidentielle, alors que l’opposition réclame que soit déclarée la vacance du pouvoir, ainsi qu’un report de l’élection. Ses propos tranchent nettement avec ses récents discours musclés à l’encontre des manifestants.

La semaine passée, en pleine contestation contre la candidature du président Bouteflika à un 5e mandat, le vice-ministre de la Défense avait mis en garde contre «certaines parties» non identifiées qui cherchent, d’après lui, à ramener le pays «aux années de braise et de douleurs vécues par le peuple algérien et au cours desquelles il a payé un lourd tribut», avant d’assurer que l’armée et les forces de sécurité étaient «résolument engagées à garantir» la sécurité de l’élection d’avril.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!