Gaïd Salah insiste sur l’activation des articles 102, 7 et 8 de la Constitution et accuse... | El Watan
toggle menu
mercredi, 24 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan24072019




  • Pub Alliance Assurance


Gaïd Salah insiste sur l’activation des articles 102, 7 et 8 de la Constitution et accuse…

30 mars 2019 à 20 h 54 min

Le chef d’état-major de l’armée, Ahmed Gaïd Salah, tient à appliquer l’article 102 de la Constitution, malgré le refus affiché par des millions d’Algériens qui ont manifesté hier à travers tout le pays.

« La position de l’ANP demeure immuable, dans la mesure où elle s’inscrit constamment dans le cadre de la légalité constitutionnelle et place les intérêts du peuple algérien au-dessus de toute autre considération, en estimant toujours que la solution de crise ne peut être envisagée qu’à travers l’activation des articles 7, 8 et 102 », a déclaré Gaïd Salah, aujourd’hui  samedi, lors d’une réunion qui a regroupé  les commandants de Forces, le commandant de la 1ère région militaire et le secrétaire général du ministère de la Défense nationale.

Il a accusé des parties de « mener une campagne médiatique virulente à travers les différents médias et sur les réseaux sociaux contre l’ANP et faire accroire à l’opinion publique que le peuple algérien rejette l’application de l’article 102 de la Constitution ». Le chef de l’armée a évoqué une réunion (secrète) tenue, aujourd’hui 30 mars, par des « individus connus dont l’identité sera dévoilée en temps opportun », dans l’objectif de nuire à l’ANP à travers les médias et les réseaux sociaux.

Au-delà de ces accusations et des rumeurs circulant dans tous les sens, l’article 102 de la  Constitution prévoit de transférer, de façon provisoire, les prérogatives du chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika au président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah. Ce dernier, l’une des plus vieilles figures du régime en place, a été décrié par les manifestants sortis hier pour exiger , une 6e fois, le changement radical du système politique. D’ailleurs, le chef d’état-major de l’ANP n’a pas échappé aux vagues de critiques formulées par la rue qui a réclamé comme solution à la crise, l’application de l’article 7 qui stipule que : « Le peuple est la source de tout pouvoir ». Quant à l’article 8, évoqué par Gaid Salah, il prévoit que « Le pouvoir constituant appartient au peuple (…) ».

Il faut signaler que le Conseil constitutionnel -qui ne jouit d’aucune crédibilité auprès des manifestants- n’a pas réagi aux voix appelant à la destitution du président Bouteflika, dont le 4e mandat prend fin le 28 avril prochain.

Loading...
(function(){ var D=new Date(),d=document,b='body',ce='createElement',ac='appendChild',st='style',ds='display',n='none',gi='getElementById',lp=d.location.protocol,wp=lp.indexOf('http')==0?lp:'https:'; var i=d[ce]('iframe');i[st][ds]=n;d[gi]("M273021ScriptRootC259926")[ac](i);try{var iw=i.contentWindow.document;iw.open();iw.writeln("");iw.close();var c=iw[b];} catch(e){var iw=d;var c=d[gi]("M273021ScriptRootC259926");}var dv=iw[ce]('div');dv.id="MG_ID";dv[st][ds]=n;dv.innerHTML=259926;c[ac](dv); var s=iw[ce]('script');s.async='async';s.defer='defer';s.charset='utf-8';s.src=wp+"//jsc.mgid.com/e/l/elwatan.com.259926.js?t="+D.getYear()+D.getMonth()+D.getUTCDate()+D.getUTCHours();c[ac](s);})();

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!