Gaïd Salah : « Il est opportun de convoquer le corps électoral le 15 septembre» | El Watan
toggle menu
mercredi, 13 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan13112019


Gaïd Salah : « Il est opportun de convoquer le corps électoral le 15 septembre»

02 septembre 2019 à 15 h 33 min

Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense et chef d’état-major de l’armée, a prononcé, aujourd’hui lundi, un nouveau discours. S’exprimant depuis In-Amenas, il a notamment réitéré son attachement à l’organisation de l’élection présidentielle avant la fin de l’année en cours.

« Nous considérons qu’il est opportun de convoquer le corps électoral le 15 du mois de septembre courant, et que les élections puissent se tenir dans les délais fixés par la loi ; des délais raisonnables et acceptables qui répondent à une revendication populaire insistante », a déclaré le général de corps d’armée, Gaïd Salah qui effectuait une visite d’inspection dans la 4e région militaire (Ouargla).

Théoriquement, si le  chef de l’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, convoque le corps électoral le 15 septembre 2019, tel que souhaité par le chef de l’armée, le scrutin présidentiel devrait avoir lieu avant la fin de l’année en cours.  La loi organique n°12-01 2012 (code électoral) prévoit dans son article 25 que « Sous réserve des autres dispositions prévues par la présente loi organique, le corps électoral est convoqué par décret présidentiel dans les trois (3) mois qui précèdent la date des élections ».

Mais sur le plan pratique, ces élections ont très peu de chance d’avoir lieu. La rue algérienne a exprimé avec force son rejet des élections dans les conditions politiques actuelles. Rappelons en ce sens que les Algériens avaient fait avorter les élections présidentielles prévues le 19 avril et  le 4 juillet derniers.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!