Forum du dialogue national du 6 juillet dernier : Les premières fissures | El Watan
toggle menu
jeudi, 19 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan19092019





Forum du dialogue national du 6 juillet dernier : Les premières fissures

10 juillet 2019 à 10 h 33 min

Polémique ! L’initiative du dialogue national qui avait fait l’objet d’une conférence, tenue le 6 juillet dernier, risque de tomber à l’eau. Un grave désaccord éclate au grand jour entre les organisateurs du forum.

Quelques jours après la tenue du rendez-vous et l’adoption d’une plateforme définissant le cadre dans lequel devrait se dérouler le dialogue voulu, des responsables du parti islamiste FJD, que préside Abdallah Djaballah, contestent la gestion de la conférence par Abdelaziz Rahabi.

Dans une sortie inattendue, le député de cette formation, Lakhdar Benkhellaf, accuse publiquement l’ancien diplomate «d’avoir trahi les initiateurs qui sont, selon lui, les partis composant les forces du changement».

S’exprimant sur le plateau d’une chaîne de télévision privée, l’élu du FJD charge violemment Abdelaziz Rahabi qui, selon lui, «n’était chargé que de la distribution de la parole lors de la conférence».

Ajoutant que le coordinateur de l’instance chargée de la préparation du Forum du dialogue national «a empêché la lecture du texte de la plateforme à l’ouverture des travaux de la rencontre, comme il aurait dissuadé des personnalités de prendre part à la rencontre». «L’avocat Mustapha Bouchachi devait participer à la rencontre. Il est rentré vendredi soir de l’étranger. Mais lorsqu’il a pris attache avec Abdelaziz Rahabi pour obtenir une copie de la plateforme, ce dernier lui a dit que le document ne sera pas lu lors de la conférence. C’est pourquoi il a refusé d’y prendre part», indique-t-il.

Pourtant, explique-t-il, la lecture du texte de la plateforme a été confiée à Mohand Arezki Ferrad, qui devait la présenter juste après «l’hymne national». «Mais à la surprise générale, il (Rahabi) ne lui a pas donné la parole pour procéder à la lecture de ce document qui devrait être la base du débat», lance-t-il. L’autre pomme de discorde, selon lui, est le communiqué final diffusé à la fin de la rencontre.

Ce document, estime le député islamiste, «n’a pas été élaboré par les participants». Poursuivant sa charge contre Abdelaziz Rahabi, Lakhdar Benkhellaf évoque aussi la désorganisation qui a caractérisé la rencontre : «Il s’est joué de nous. Le document n’a été lu qu’en séance de l’après-midi, lorsque la salle était quasi vide. Pour nous, le communiqué diffusé à la presse ne nous engage pas. Nous ne reconnaissons que la plateforme que nous appelons  »plateforme de Ain Benian ».» Lors de la rencontre, rappelons-le, aucun des participants n’a demandé la lecture de cette plateforme, dont des copies étaient disponibles à l’entrée de la salle de conférences. Les chefs des parti, dont Abdallah Djaballah, ont pris la parole, mais aucun d’entre eux n’a contesté le déroulement des travaux. Qu’est-ce qui justifie cette sortie de Lakhdar Benkhellaf ?

Refusant de nourrir la polémique, Abdelaziz Rahabi a répondu indirectement à ces accusations. Dans une interview accordée, hier, à notre confrère El Khabar, il donne ses explications. «Je ne veux pas que cette question soit l’objet d’une polémique. J’ai écouté des parties qui critiquent ma gestion des travaux en me reprochant le fait de ne pas avoir autorisé la lecture de la plateforme dès l’ouverture de la conférence. Je ne l’ai pas fait pour une simple raison : le document n’était qu’une première mouture qui nécessitait un enrichissement lors de la rencontre. C’est très logique», indique-t-il.

Abdelaziz Rahabi considère, cependant, que «la conférence était une réussite, dans la mesure où les participants sont sortis avec un accord commun, adopté par 11 partis et 30 syndicats». «Dès aujourd’hui, je ne suis qu’un signataire de ce document. Je n’appartiens à aucun parti et je ne m’exprime qu’en mon nom personnel», précise-t-il.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!