FLN : Appel au départ du SG du parti | El Watan
toggle menu
dimanche, 09 mai, 2021
  • thumbnail of elwatan06052021



FLN : Appel au départ du SG du parti

16 mars 2021 à 11 h 04 min

Le secrétaire général du FLN, Abou El Fadhl Baadji, n’est plus en odeur de sainteté dans son parti, moins d’une année après sa désignation à la tête de l’ex-parti unique.

Des membres du comité central du FLN et d’anciens députés ont appelé, avant-hier à Alger, au départ du SG du parti, de son assistant, Rachid Assas, et la tenue d’une session du comité central, a rapporté le journal El Khabar.

Les protestataires, dont des mouhafedhs et des chefs de kasmas, accusent Abou El Fadhl Baadji de vouloir notamment «déstabiliser» le parti et de «servir des agendas extérieurs», a ajouté la même source. Ses opposants lui reprochent des décisions liées à la restructuration des instances internes du parti et d’avoir enfreint le règlement intérieur. D’aucuns ont appelé aussi à mettre fin à la tutelle exercée par le régime en place en matière de désignations internes au parti.

Présent au rassemblement, l’ancien député Djamel Sahli a appelé à «réformer» le FLN ou le  «placer au musée», selon des propos cités par le journal arabophone. Dans une déclaration lue au nom du comité central du FLN, les protestataires ont appelé à «mettre fin à l’illégalité qui prévaut au sein du parti» et aux «décisions illégitimes et irresponsables dont sont victimes des militants» du FLN au pouvoir depuis l’indépendance de l’Algérie, toujours selon El Khabar.

Ladite déclaration a relevé que l’«entrisme» de certaines personnes a provoqué une «des conflits» internes et poussé à des «démissions collectives». Cette situation, conclut ladite déclaration, incite à se «rebeller pour corriger la situation et la ligne du parti».

Les adversaires de Abou El Fadl Baadi ont exhorté le président Tebboune à intervenir en leur faveur. Ils réclament l’obtention d’une autorisation pour la tenue d’une réunion extraordinaire du comité central dans les plus brefs délais pour élire une nouvelle direction. Ce rassemblement de protestation a été organisé quelques jours après la rencontre entre le chef de l’Etat et le SG du FLN, en prévision des élections législatives anticipées, prévues en juin prochain.

Abou El Fadhl Baadji a été désigné en mai 2020 nouveau secrétaire général du FLN. Avocat de formation, il s’était opposé au coordinateur de l’instance dirigeante du FLN, Mouad Bouchareb, après l’éviction de l’ancien SG Djamel Ould Abbès. Affaibli, le FLN incarne aujourd’hui un «système» massivement rejeté par le hirak. 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!