Fissure dans le camp présidentiel : L’ancien ministre Ferroukhi démissionne du FLN et de l’APN | El Watan
toggle menu
mercredi, 20 mars, 2019
  • thumbnail of elwatan20190320

Fissure dans le camp présidentiel : L’ancien ministre Ferroukhi démissionne du FLN et de l’APN

05 mars 2019 à 11 h 08 min

Le vent de la contestation a eu finalement des conséquences sur les partis du camp présidentiel. Après que des démissions d’élus locaux et de militants aient été signalées dans plusieurs régions du pays dans les rangs du FLN et du RND, voilà que la fronde atteint les plus hautes structures des formations de l’alliance présidentielle.

C’est le cas au FLN. Ainsi, l’ancien ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Sid Ahmed Ferroukhi, actuellement député, a annoncé hier, sur sa page Facebook, sa démission de l’Assemblée populaire nationale (APN) et de son parti, le FLN. Tête de liste à Alger lors des dernières législatives, celui-ci a rendu publique une lettre, dans laquelle il évoque, par rapport à ce que vit le pays ces derniers jours, des «moments exceptionnels» et un «mouvement social important pour l’avenir» qui, d’après lui, doit être «entendu» et «écouté».

Un moment exceptionnel qui est, a estimé Ferroukhi, «particulier, inédit pour la société algérienne, de par son caractère transverse sur les plans générationnel, idéologique des catégories sociales et professionnelles et par sa dimension pacifique et civilisationnelle». «En quelques heures, il a rendu visible et audible le grand décalage existant entre les évolutions sociétales et les institutions, les pratiques en matière de gouvernance. En quelques jours, la volonté de changement a fait place à la résignation, l’espérance d’une Algérie nouvelle au désespoir, l’expression sociale au silence assourdissant», a indiqué l’ancien ministre.

Estimant qu’«un vent de liberté souffle sur notre pays», le désormais ex-député se dit «convaincu» que les Algériens se retrouvent «dans un des moments les plus glorieux de l’histoire de notre nation et il est nécessaire de faciliter et d’accompagner l’émergence des nouvelles générations, de nouvelles formes de gouvernance et de faire confiance à de nouvelles compétences, jeunes, crédibles, légitimes, capables de concrétiser les espérances de notre société». Pour lui, chacun devra «individuellement faire preuve d’exemplarité, particulièrement maintenant, et permettre que ce changement se concrétise de manière systématique, massive, dans la sérénité et de manière pacifique, sans possibilité de retour en arrière».

«Pour toutes ces raisons évoquées, je vous informe que je présente ma démission de l’Assemblée populaire nationale et mets fin à mon appartenance au parti FLN que j’ai rejoint lors des législatives de 2017, avec l’espoir de contribuer à un renouveau au cœur du monde politique», a fini par lancer Ferroukhi.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!