Famille égarée dans le désert de Tanezrouft : 5 morts et deux rescapés | El Watan
toggle menu
mardi, 17 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan17092019



  • Pub Alliance Assurance


Famille égarée dans le désert de Tanezrouft : 5 morts et deux rescapés

13 juillet 2019 à 23 h 38 min

La famille égarée dans le désert a été retrouvée, samedi, suite aux recherches effectuées depuis plusieurs jours sur l’axe Bordj Badji Mokhtar – Reggane. Cinq sur les sept personnes recherchées ont péri de soif.

Grace aux moyens aéroportés de l’armée et des efforts acharnés d’un groupe de volontaires, la localisation de la famille de six personnes et de son chauffeur a mis fin au cauchemar vécu par la population avec toutefois un lourd bilan en pertes humaines puisque cinq sur les sept personnes recherchées ont succombé à la la soif et à la chaleur du Sahara. Selon des sources locales, les experts du désert qui se sont mis aux recherches depuis trois jours ont permis de retrouver la trace du chauffeur du véhicule grâce à une fouille méthodique couronnée par un appel téléphonique effectuée via un appareil satellitaire.

Le véhicule Tout Terrain a alors été localisé alors que la famille était recherchée depuis cinq jours. Les disparus ont été retrouvés au point kilométrique 90 au sud de Reggane sur l’axe la reliant à Bordj Badji Mokhtar, une zone difficilement praticable selon Abdelkader Dadis un des deux rescapés qui raconte dans un témoignage émouvant cette aventure qui a couté la vie à cinq personnes dont deux femmes, un homme et un petit enfant, selon le sous-directeur de l’hôpital de Reggane qui confirme l’évacuation de deux personnes, un homme et une femme qui ont reçu les soins nécessaires au sein de l’établissement et souffrant de stress hydrique extrême mais ne présentant aucun problème grave.

Les cinq dépouilles des victimes de cette tragédie ont été transférées à la morgue. Les victimes ont d’abord été transférées par hélicoptère à la base militaire de Reggane pour y recevoir les premiers soins avant d’être évacuées à l’hôpital civil de la ville. Six ambulances ont été affectées à leur transport.

La population locale encore sous le choc déplore ces nouvelles pertes humaines surprises par la canicule et le manque d’eau et exige le renforcement des moyens d’intervention des unités de la protection civile de la région, notamment par un hélicoptère afin de l’exploiter dans la recherche des disparus dans le désert de Tanezrouft, un des plus arides au monde. Autre exigence récurrente de la population, une route praticable entre Reggane et Bordj Badji Mokhtar pour mettre fin au problème de la recherche de pistes accessibles dans le désert au risque d’y perdre la vie dans d’atroces conditions. Un sit-in sera organisé prochainement par les habitants de Bordj Badji Mokhtar pour exiger la réfection de la route et la réalisation de deux postes avancés de la protection civil. 

 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!