Elle tient son conseil national aujourd’hui : La CSA projette d’entrer en action | El Watan
toggle menu
mercredi, 13 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan13112019


Elle tient son conseil national aujourd’hui : La CSA projette d’entrer en action

17 octobre 2019 à 10 h 10 min

Aujourd’hui se tiendra le conseil national de la Confédération des syndicats algériens (CSA) à Alger. En présence de représentants des 13 syndicats membres, l’ordre du jour de cette rencontre officielle est l’actualité politique, notamment le processus électoral et la loi sur les hydrocarbures ainsi que la situation sociale du pays, dont essentiellement la loi sur la retraite. «En préparation de ce conseil national, nous, les 13 syndicats membres, avons tenu nos conseils nationaux dont nous sommes censés ramener une copie du PV.

Un document dans lequel, nous exprimons clairement notre position par rapport aux prochaines échéances électorales», explique Boualem Amoura, secrétaire général du Syndicat autonome des travailleurs de l’éducation et de la formation (Satef) et un des membres fondateurs de la CSA. Selon lui, ce conseil national est une réponse aux personnes qui ont appelé cette confédération à exprimer son opinion quant à cette grande actualité politique du pays. A l’ordre du jour, figure également la discussion autour de la nouvelle loi sur les hydrocarbures, adoptée cette semaine par le Conseil des ministres, ainsi que le dossier de la retraite. Pour ce syndicaliste, la situation politique du pays est loin de tout apaisement. «Durant nos dernières réunions, nous avons proposé plusieurs solutions pour gérer cette période critique du pays, dont essentiellement rester sur la piste de l’apaisement, la libération des détenus d’opinion et la levée de l’embargo sur les médias, notamment publics.

Chose pas faite !» ajoute notre interlocuteur, qui considère que toutes les actions prises récemment par le pouvoir en place sont de la pure provocation. Il cite, dans ce sens, la loi sur les hydrocarbures, adoptée par le Conseil des ministres, malgré le refus catégorique du peuple. Autre jeu de provocation pour lui, ce sont les modifications proposées sur le système de la retraite. «Alors que la majorité des syndicats des travailleurs luttent depuis des années pour le retour à la retraite sans conditions d’âge, nous avons été surpris par ces propositions de modification qui enfoncent encore plus le citoyen dans la pauvreté et érodent le pouvoir d’achat de cette frange de la société», dénonce-t-il. Aujourd’hui, les 13 membres de cette confédération, qui se réunissent au siège du Conseil national des enseignants du secondaire et du technique (Cnapest), sortiront avec un communiqué officiel qui devra, selon nos sources, contenir un calendrier d’actions en soutien à la volonté populaire énoncée depuis le 22 février.    


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!