toggle menu
jeudi, 24 janvier, 2019
  • thumbnail of elwatan09072018

Élection présidentielle 2019 : Ali Benflis veut un scrutin dans les délais

10 janvier 2019 à 12 h 00 min

Le président du parti Talaie El Hourriyet, Ali Benflis, ne veut pas d’un report de la prochaine présidentielle. Il se démarque ouvertement de l’initiative du président du MSP, Abderrazak Makri, qui avait appelé au report de l’échéance et à la prorogation du mandat actuel.

C’est du moins ce que l’on peut déduire du contenu du communiqué du parti, rendu public hier, à l’issue d’une rencontre entre l’ancien chef de gouvernement et l’ambassadeur des Etats-Unis, John Desrocher. «Au cours de l’entretien et à la demande de l’ambassadeur, le président du parti a présenté son évaluation de la situation dans notre pays à trois mois de l’élection présidentielle», lit-on dans ce communiqué.

Dans la foulée, Ali Benflis exprime le souhait que le prochain scrutin «soit une opportunité de donner la parole au peuple». «Tout en évoquant l’impasse politique actuelle et la situation économique et sociale des plus difficiles que traverse notre pays, Ali Benflis a considéré que la prochaine élection présidentielle, qui doit se tenir dans les délais constitutionnels, peut être une opportunité pour donner la parole au peuple souverain en organisant une élection propre et ouvrir ainsi la voie à une solution pacifique consensuelle de la crise globale qui affecte notre pays», précise le communiqué du parti Talaie El Hourriyet.

En outre, Ali Benflis a présenté au diplomate américain, selon la même source, sa vision et sa proposition de sortie de crise. «Et cela à travers une démarche responsable, pacifique, consensuelle, graduelle, par le biais d’un dialogue inclusif», ajoute le communiqué. Le président du parti Talaie El Hourriyet, à l’instar de l’écrasante majorité des acteurs politiques, en particulier ceux ayant l’habitude de se présenter à ce genre de joutes politiques, n’a pas exprimé son intention par rapport au rendez-vous d’avril prochain.

Mais avec son appel à la tenue du prochain scrutin dans les délais, il laisse la voie ouverte à une éventuelle candidature, surtout si les tenants du pouvoir décident d’abandonner l’idée du 5e mandat. Selon le même communiqué, Ali Benflis a réaffirmé, à son invité du jour, «l’attachement de Talaie El Hourriyet à la sécurité et à la stabilité de notre pays». «Il a déclaré que l’Armée nationale populaire avait toutes les capacités pour faire face à toute menace aux frontières et à la sécurité du pays», précise-t-on dans le même communiqué.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!