El Hadjira : Manifestation contre le nouveau découpage administratif | El Watan
toggle menu
mardi, 19 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



El Hadjira : Manifestation contre le nouveau découpage administratif

05 avril 2021 à 11 h 05 min

Des dizaines de citoyens, à leur tête les maires d’El Hadjira et El Alia, ont manifesté tout au long de la journée, comme chaque samedi, revendiquant avec insistance à dépendre de Ouargla au lieu de Touggourt.

Les habitants de la daïra d’El Hadjira, située à 100 km au nord du chef-lieu de la wilaya de Ouargla, ont encore marché ce samedi pour dénoncer le nouveau découpage administratif et réclamer le retour à la wilaya mère de Ouargla au moment où El Borma fêtait sa réintégration au sein de ladite wilaya.

Des dizaines de citoyens, à leur tête les maires d’El Hadjira et El Alia, ont manifesté tout au long de la journée, comme chaque samedi, revendiquant avec insistance à dépendre de Ouargla au lieu de Touggourt, wilaya déléguée promue dernièrement en tant que wilaya et qui s’est vue adjoindre entre autres El Hadjira et El Borma en plus de Taibet.

L’obstination des habitants d’El Hadjira s’est accrue depuis la publication du décret portant nouveau découpage de la wilaya de Ouargla et celle de Touggourt sur le Journal officiel n°22 du 25 mars 2021 conférant à Ouargla 8 communes, y compris celle d’El Borma, au lieu des 21 initiales et 13 communes à Touggourt amputée d’El Borma qui a entamé depuis plusieurs semaine sun cycle de protestations qui a abouti à son retour au giron de la wilaya de Ouargla, mais pas El Hadjira, sans doute vu sa position sensible de daïra pétrolière et frontalière à la fois, sur la frontière sud-est entre l’Algérie et la Tunisie.

Pour l’heure, si les habitants d’El Borma arguaient de la distance s’élevant à 520 km entre leur daïra et Touggourt et l’inexistence d’un axe routier direct, en plus de l’existence d’une liaison administrative directe avec la daïra de Hassi Messaoud distante de quelque 380 km sur un axe routier direct, à El Hadjira l’argument phare est l’existence d’un tissu social historique et plus de possibilités d’emploi dans le secteur pétrolier avec la wilaya de Ouargla, tandis que les critiques fusant de partout ironisent sur une situation critique pour les zones périphériques dans les deux cas de figure.

La daïra d’El Hadjira se situe à 60 km au sud de Touggourt et dépend d’elle pour ce qui est des soins de santé et certains services financiers et administratifs.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!