Education : Le ministère dit tout sur la rentrée | El Watan
toggle menu
jeudi, 26 novembre, 2020
  • thumbnail of elw_17102020





Education : Le ministère dit tout sur la rentrée

13 octobre 2020 à 11 h 05 min

Le ministère de l’Education nationale a enfin dévoilé les plans exceptionnels pour la reprise des cours dans les établissements scolaires, tous paliers confondus, au titre de l’année scolaire 2020/2021. Une annonce qui intervient à près d’une semaine de la rentrée scolaire des écoliers du primaire.

Dans trois circulaires ministérielles différentes, le département de Mohamed Ouadjaout a donné tous les détails quant à l’organisation de cette année scolaire exceptionnelle. Que ce soit pour le primaire, le moyen ou le secondaire, le système de double vacation est adopté.

Ainsi, les emplois du temps ne seront pas annuels, comme cela se faisait habituellement, mais plutôt hebdomadaires. Toutefois, les directeurs de l’éducation, les inspecteurs et les directeurs des établissements scolaires ont la possibilité de les adapter selon les besoins de chaque établissement, le nombre d’élèves, les groupes pédagogiques, les locaux et l’emplacement de l’établissement.

Enseignement primaire

Concrètement, les écoles primaires travaillant avec un système à vacation unique devront opter pour la double vacation en répartissant les groupes scolaires en deux sous-groupes ne dépassant pas les 24 élèves. Un enseignement d’une journée sur deux est adopté.

Sur une semaine de 5 jours, un groupe aura étudié 3 jours et l’autre 2 jours. L’autre semaine, ce sera le contraire. L’emploi du temps de l’enseignant (arabe, français et tamazight) reste le même. Ce dernier devra se contenter des apprentissages fondamentaux. Le volume horaire retenu pour chaque sous-groupe est fixé à 14 heures.

Pour les écoles primaires travaillant en double vacation, le plan exceptionnel prévoit le même scénario d’enseignement. Seul changement : les sous-groupes de 24 élèves seront répartis entre la matinée et l’après-midi. Ils auront toutefois cours le samedi. Donc une semaine de 6 au lieu de 5 jours. Le volume horaire est fixé à 12 heures par semaine.

Dans les CEM, le concept de diviser les classes en 2, voire 3 sous-groupes est maintenu. Le principe est d’y avoir 20 à 24 élèves au maximum. Selon la circulaire, ce découpage ne concerne pas les groupes scolaires dont les cours sont accordés dans les grandes salles, telles que les amphithéâtres ou bibliothèques.

Un programme compliqué dans les collèges

Avec des séances de 45 minutes seulement, la journée est répartie en 6 séances la matinée pour un volume horaire de 4h30 et 6 séances l’après-midi avec un volume horaire qui ne dépasse pas les 3h45. Les week-ends de 2 jours restent toutefois maintenus avec une seule exception pour les cours de tamazight.

Ils sont accordés les samedis. Le découpage de groupe n’est pas retenu pour l’enseignement de l’éducation physique et sportive.

Selon la même circulaire, le volume hebdomadaire accordé à cette matière est fixé à 1h30 hors les heures de cours. Le ministère insiste toutefois sur la prise en considération de la capacité d’accueil de la cour de l’établissement dans l’application de ces mesures.

Les cours d’informatique, de musique et de dessin ne seront pas supprimés du cursus. Ils seront dispensés en alternance une fois chaque quinzaine avec un volume horaire d’une heure pour chaque discipline. Pour la répartition des sous-groupes sur la semaine, le ministère parle de deux modèles adaptables selon le taux de surcharge dans les établissements et le nombre de sous-groupes.

Dans le premier, nous retrouvons une alternance entre les sous-groupes entre la matinée et l’après-midi. Plus clairement, le groupe qui a cours le matin, sera libre l’après-midi. Le lendemain, ce sera le contraire. Ces horaires libres pourront être exploités pour l’éducation sportive, le dessin, la musique ou l’informatique.

Dans les plus surchargés, la situation est plus compliquée. Les groupes seront répartis sur la semaine. Les 10 séances d’une semaine ordinaire, seront réparties sur 3 semaines, à raison de 3 à 4 séances pour chaque groupe par semaine.

Même principe dans les lycées

Les élèves inscrits dans le cycle de l’enseignement secondaire général et technologique pour la rentrée scolaire 2020/2021 ne sont pas épargnés par le système de la double vacation. Le nombre de 20 à 24 élèves par sous-groupe est maintenu. La logique veut que les classes non concernées par la surcharge ne soient pas touchées par ce découpage.

Comme déjà annoncé par le ministre de l’Education, Mohamed Ouadjaout, toutes les salles disponibles seront exploitées, y compris les amphithéâtres, les bibliothèques et les ateliers. Le volume horaire de la séance est également revu à la baisse. Il passe d’une heure à 45 minutes. La nouveauté : les lycéens auront cours le mardi après-midi.

Prenant en considération les capacités d’accueil des établissements, la répartition des 11 séances de la semaine ordinaire par alternance sur les deux sous-groupes entre la matinée (8h à 12h40) et l’après-midi (13h30 à 17h25). Pour rappel, les collégiens et les lycéens ne rejoindront leurs établissements que le 4 novembre prochain. Ceci contrairement à ceux du primaire qui feront leur rentrée le 21 octobre, soit dans 8 jours. 

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!