Dirigeant à Humain Rights Watch : Ahmed Benchemsi arrêté hier à Alger | El Watan
toggle menu
jeudi, 22 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190822
  • Pub Alliance Assurance





Dirigeant à Humain Rights Watch : Ahmed Benchemsi arrêté hier à Alger

10 août 2019 à 10 h 36 min

Le directeur de la communication pour le Moyen- Orient et l’Afrique du Nord de l’Organisation de défense des droits de l’homme, Human Rights Watch, Ahmed Benchemsi, a été arrêté hier par la police, à Alger. Il a été intercepté durant la mobilisation populaire avant d’être conduit dans un commissariat en ville.

A l’heure où nous mettons sous presse, l’ancien journaliste est maintenu en garde à vue. L’avocat, Abdelghani Badi, qui suit son «cas», a précisé que pour l’heure «on ne sait pas s’il sera relâché ou s’il va être gardé pendant 48 heures». L’ONG HRW, pour laquelle il travaille, n’a pas encore réagi.

Il est vrai qu’Ahmed Benchemsi ne se trouve pas en Algérie dans le cadre d’une mission officielle. Fondateur et ex- directeur du magazine marocain Tel Quel, connu à ses débuts pour son ton critique à l’égard de la monarchie, Ahmed Benchemsi est aussi citoyen américain. M. Benchemsi est installé aux Etats-Unis depuis 2010 et exerce en tant que chercheur, invité à l’université Stanford, en Californie. Indésirable au Maroc où il a eu des démêlés avec le palais royal, Benchemsi est manifestement «persona non grata» chez le voisin de l’Est, en pleine révolution démocratique. Les autorités politiques se montrent fébriles à l’égard de l’étranger.

R. N.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!