Deux étudiants algériens ayant participé à la rencontre avec Macron : «Le véritable poison français est la justice» | El Watan
toggle menu
samedi, 27 novembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Deux étudiants algériens ayant participé à la rencontre avec Macron : «Le véritable poison français est la justice»

17 octobre 2021 à 11 h 32 min

Ils s’appellent Amine Tebbal et Racim Yacef. Ces deux étudiants algériens en France, se présentant comme étant des petits-fils d’indépendantistes algériens, ont participé à la dernière rencontre avec le président français, Emmanuel Macron. Ils livrent dans une tribune, publiée hier dans l’édition papier du quotidien Le Monde, leurs appréciations sur cette rencontre qui n’a pas été, visiblement, à la hauteur de leurs attentes.

Ils annoncent ainsi leur démission du projet «Mémoire de la colonisation et de la Guerre d’Algérie à l’Elysée», lancé en avril 2021, qui, selon eux, «permet au gouvernement de réaliser une opération de mémoire au moindre coût politique». «Lorsque nous avons été approchés en avril 2021 par la directrice du projet “Mémoire de la colonisation et de la Guerre d’Algérie à l’Elysée”, nous avions décidé de nous engager dans un projet réunissant des jeunes descendants de protagonistes de la Guerre d’Algérie. Ce projet nous paraissait être un chemin ouvert et partagé vers ce qui serait une reconnaissance des crimes coloniaux.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!