Des travailleurs de Sonatrach se joignent au mouvement à Skikda | El Watan
toggle menu
jeudi, 23 mai, 2019
  • thumbnail of 20190522

Des travailleurs de Sonatrach se joignent au mouvement à Skikda

13 mars 2019 à 9 h 00 min

L’annonce faite par Bouteflika de ne pas briguer un 5e mandat et sa lettre adressée au peuple n’ont pas eu l’effet escompté à Skikda, où les mots d’ordre appelant à la mobilisation et au maintien de la protestation populaire restent de mise. Hier encore, la ville a renoué avec les mouvements de protestation populaire avec la tenue d’un sit-in au cœur de la zone pétrochimique, organisé par des travailleurs de la raffinerie de Skikda (RA1K). «Compte tenu de la sensibilité et de la complexité des installations de la raffinerie, on a préféré tenir deux sit-in symboliques, le premier a été observé à 6h par les travailleurs de l’équipe du matin et le second, a regroupé quelques travailleurs vers 10h» explique un des travailleurs concernés par ce mouvement.

Lors de ce dernier rassemblement qui a duré près d’une heure, les travailleurs de la raffinerie ont brandi des pancartes de fortune portant plusieurs slogans en relation avec les dernières décisions du pouvoir.

«Non au prolongement du mandat de Bouteflika», «Vous devez partir et vous allez partir», lit-on sur ces pancartes.
Ce mouvement des travailleurs de la raffinerie de Skikda a été précédé, la veille, par des sit-in tenus par les travailleurs du Terminal et ceux du GNL, qui ont tenu à l’occasion à exprimer leur soutien aux mouvements de protestation.

Indexés au départ pour n’avoir pas rejoint le mot d’ordre de la grève enclenchée dimanche dernier, les travailleurs de Sonatrach de Skikda ont tenu ainsi à signifier leur adhésion au mouvement populaire et à ses revendications. «Nous travaillons dans des unités de production complexes qu’on ne peut pas mettre à l’arrêt d’un seul coup au risque d’engendrer des conséquences sécuritaires», expliquent plusieurs travailleurs de ces unités via les réseaux sociaux.

Par ailleurs, le mouvement de grève enclenché dimanche dernier s’est nettement affaibli hier à Skikda, où le retour à la normale a été observé. Les marches sporadiques des élèves des collèges et des écoles primaires n’ont pas eu lieu en attendant la marche programmée aujourd’hui (mercredi) par les travailleurs du secteur de l’éducation.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!