Des femmes premières magistrates de communes | El Watan
toggle menu
samedi, 21 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Malgré le rétrécissement de la représentation féminine dans les assemblées

Des femmes premières magistrates de communes

21 décembre 2021 à 12 h 00 min

Les femmes étaient les grandes perdantes des élections législatives du 12 juin dernier, puisque seules 34, soit 8% d’entre elles ont pu décrocher un siège à l’hémicycle Zighout Youcef.

Elles étaient également le maillon faible des élections locales anticipées du 27 novembre dernier, car la majorité des collectivités se retrouveront privées de leur «âme» féminine.

Mais dans une société algérienne patriarcale par excellence, où la femme est souvent reléguée aux derniers rangs dans l’exercice politique, il y a des exceptions qui confirment la règle de la domination masculine sur le pouvoir, notamment local.

En effet, pour la première fois dans les annales de la politique, une femme prendra les rênes d’une commune réputée pour son conservatisme. Elle est militante du Front des forces socialistes (FFS).

Il s’agit de Naziha Laazizi, élue présidente de l’APC d’Ouled Sidi Brahim (Bordj Bou Arréridj). Avocate de profession et âgée seulement de 31 ans, Naziha Laazizi est la seule femme élue maire des 34 communes que compte cette wilaya des Hauts-Plateaux.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!