De nouvelles technologies pour la lutte contre le cancer | El Watan
toggle menu
samedi, 21 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan21092019





Le centre anti-cancer (CAC) de Annaba

De nouvelles technologies pour la lutte contre le cancer

04 août 2019 à 9 h 00 min

Le Centre anti-cancer (CAC) de la wilaya de Annaba  va bientôt lancer trois nouvelles techniques pour la lutte contre le cancer.

Il s’agit de la scintigraphie, de la curiethérapie et de l’irathérapie, dont la prestation en établissement public est assurée uniquement à Alger. Ces services seront disponibles à Annaba avant la fin de l’année 2019. C’est ce qu’a révélé à El Watan le Dr Mohamed Nacer Damèche, directeur de la santé et de la réforme hospitalière de la wilaya de Annaba.

Pour ce faire, un important appareil a été acquis. Il s’agit de la gamma-caméra dont l’enveloppe a été estimée à 22 millions de dinars. «Appelé également caméra à scintillation, cet appareil permet aux médecins nucléaires d’effectuer des scintigraphies que le secteur public n’assurait pas.

Contrairement aux scanners et IRM, il assure des examens qui fournissent des diagnostics détaillés et précis sur le cancer où il arrive facilement à détecter les lésions, aussi infimes soient-elles, telles les métastases», explique le premier responsable de la santé locale. Vu son poids de trois tonnes, la gamma-caméra sera installée au rez-de-chaussée du CAC.

En ce qui concerne la curiethérapie, c’est une technique particulière de radiothérapie. «Elle est utilisée pour traiter le cancer du sein, du col, du cavum, de la prostate, de l’œsophage et même de la peau, après une chirurgie conservatrice», ajoute la même source.

Disponible uniquement dans les centres anti-cancer d’Alger, l’irathérapie sera aussi assurée au CAC de Annaba, au grand bonheur des malades atteints du cancer de la thyroïde. «L’irathérapie est un traitement par l’iode 131. C’est une radiothérapie interne administrée, en général, par voie orale, pour irradier la région du parenchyme thyroïdien.

Cette technique est utilisée dans le cancer de la thyroïde après une chirurgie totale avec ou sans curage ganglionnaire. Désormais, les malades de la région de Annaba peuvent être traités gratuitement par cette technique que seuls les centres d’Alger disposent», s’est enorgueilli le directeur de la santé.

Ainsi, avec l’acquisition de ces nouvelles techniques, dont le choix des équipements a été assuré par les médecins physiciens et radiothérapeutes, le niveau de la prise en charge du cancer dans la wilaya de Annaba évolue. Elle a été remarquablement améliorée au grand bénéfice des malades victimes de cette maladie ravageuse.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!