Interprétation «erronée» des mesures de confinement : «De nouvelles initiatives pour éviter la paralysie économique» | El Watan
toggle menu
mardi, 30 novembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Interprétation «erronée» des mesures de confinement : «De nouvelles initiatives pour éviter la paralysie économique»

19 avril 2020 à 7 h 08 min

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a adressé, en cette fin de semaine, un courrier aux walis et aux ministres, où il fait état d’un dysfonctionnement constaté dans l’activité économique en raison de l’interprétation «erronée» de certaines mesures prises par le gouvernement et des lois réglementaires en matière de confinement sanitaire.

Pour remédier à cette situation, le chef de l’Exécutif a précisé certains points et concédé quelques allégements pour éviter la paralysie de l’économie nationale et permettre, explique la note, aux citoyens de se déplacer librement, avec leurs propres véhicules, et ce, «même en dehors des heures de confinement !» Selon nos informations, cette instruction sonne comme un rappel à l’ordre des fonctionnaires qui ont déserté leur poste de travail prétextant l’absence de moyen de transport, ou bien les commerçants qui ont baissé rideau alors qu’ils sont sommés d’ouvrir et d’approvisionner la population.

Dans son courrier, le Premier ministre explique qu’à l’issue de la première période de confinement instaurée par les pouvoirs publics, l’observation de la situation économique laisse apparaître «certains dysfonctionnements affectant l’outil national de production et de réalisation, parfois aggravés par une interprétation restrictive des mesures prises par les pouvoirs publics, pour la prévention et la lutte contre le coronavirus».

Pour maintenir une activité économique minimale assurant la survie des entreprises et permettant la continuité de toute la chaîne logistique et commerciale qui y est liée, le chef de l’Exécutif a apporté des précisions concernant les mesures prises par le gouvernement, et annoncé, en outre, de nouvelles mesures destinées à alléger le dispositif réglementaire lié au confinement.

Dans le domaine économique, M. Djerad demande aux ministres et aux walis de «mettre en place un module consacré à la continuité économique, dont l’activité sera dédiée à la facilitation en matière d’autorisation de circulation et de transport des personnels, et de s’assurer ainsi du maintien de l’activité économique, chacun dans sa sphère de compétence, publique ou privée, plus particulièrement l’activité agricole».

Dans son instruction, le Premier ministre a clarifié certaines mesures réglementaires, dont «l’interprétation erronée», soutient-il, a créé des «dysfonctionnements qu’il y a lieu de lever». La première est liée à la continuité de l’activité économique au niveau des ports maritimes et des ports secs, qui doit être «impérativement» assurée durant les horaires habituels de travail, et la seconde concerne «les activités économiques et de services nécessitant le déplacement hors wilaya».

M. Djerad précise que les walis «sont invités à délivrer les autorisations de déplacement interwilayas en précisant l’itinéraire». Il rappelle ensuite que les activités de transport et de livraison de tout type de marchandises ou de matériaux «demeurent non soumises au régime de l’autorisation», conformément à ses instructions. Dans son courrier, le Premier ministre précise que «lorsqu’un commerce de détail est autorisé, toute la chaîne d’approvisionnement en gros est autorisée également à activer».

Il explique aussi que «toutes les activités de livraison, dont celles relevant des ventes en ligne ou à distance, demeurent autorisées en dehors des heures de confinement. Les livraisons peuvent même concernées les produits dont les commerces y afférents sont touchés par la mesure de fermeture».

Par ailleurs, le déplacement des citoyens par leurs propres moyens de transport, en dehors des horaires de confinement partiel, y compris hors wilaya, demeure libre et non soumis à autorisation ou restriction. Toutefois, pour la wilaya de Blida, «les entrées et les sorties sont interdites pour les citoyens, en dehors des cas autorisés par la réglementation pertinente», a indiqué le Premier ministre. 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!